Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
mondiaux

4 choix en vogue pour la 1re semaine du Mondial

Contrariété, déception, euphorie et abattement : on aura tout vu dès le 1er jour du Mondial 2016, notamment l'introduction de choix inédits et d'autres plus familiers alors que les meilleures équipes du monde disputaient leurs premiers matchs sur le patch 6.18. Que vous soyez fans d'inventeurs doucereux ou de grincheux déments qui balancent des sorts à tout va dans la Faille de l'invocateur, nos joueurs ont fait les choix les plus innovants et mémorables de la scène compétitive de ces derniers mois.

NOM D'UN CHIEN, ON EST OÙ ?!

Kled fait ses débuts sur la scène compétitive !

Kled fait ses débuts sur la scène compétitive !

Pour commencer, il serait négligent de ne pas vous présenter les tout nouveaux champions à avoir foulé la Faille dans la scène compétitive, tel que Kled, le Cavalier colérique, qui a fait une entrée remarquée avec son fidèle dracosaure Skaarl. Enfin, pas si fidèle dans le cas de Wunder... Kled a maintes fois été désarçonné alors que le top laner de Splyce peinait à faire face au Super Rumble intergalactique de CuVee (Samsung) sur la voie du haut. Et, alors que nous attendions chaque « Chaaaaaaaargez !!! » avec impatience, Wunder a bien souvent fait gagner des PO supplémentaires à SSG.

Espérons que ce n'est pas la dernière fois que nous voyons le Lord Colonel Major Centurion Kled au Mondial ! Sencux, le mid laner de Splyce, nous a assuré qu'il restait un bon choix malgré la défaite d'hier, mais il est clair que l'Amiral Major a besoin d'une meilleure équipe de soutien pour gérer sa folie, en plus de Skaarl, évidemment. Splyce a eu du mal à donner suite aux attaques de Wunder, avec des champions tels que Cassiopeia et Tahm Kench qui tendent à se concentrer davantage sur les désengagements que sur les engagements violents. Avec les bons acolytes, Kled pourrait faire un retour triomphant – au moins, pour que nous puissions continuer à crier « Chaaaaaaaargez !!! ».

COUP DE MARTEAU

Bénéficiant d'une série de buffs, principalement de dégâts divers et de coûts en mana réduits avec son marteau, Jayce, le Protecteur du futur, a enfin fait son retour dans la scène compétitive après une longue pause. D'abord utilisé par Expect sur la voie du haut lors de la défaite de G2 contre CLG, puis par Kuro sur la voie du milieu lors de la victoire des ROX Tigers contre ANX, Jayce a eu une première journée mitigée. À la décharge d'Expect, le joueur a fait de son mieux pour porter une G2 mal en point en obtenant le premier sang contre Darshan avec un Orbe électrique accéléré en pleine face et en infligeant 29 % des dégâts de son équipe. Le Protecteur de Piltover a également été banni par INTZ contre PawN d'EDG lors de leur débâcle et par TSM contre RNG lors de leur défaite contre le 2e seed chinois.

Contrairement à Kled, Jayce sera sûrement l'un des choix les plus populaires du tournoi ou, du moins, l'un des bannissements les plus populaires si le champion arrive à atteindre les play-offs. Reste à savoir si PawN continuera sur la voie du milieu pour EDG après leur défaite mais, si c'est le cas, nous pouvons nous attendre à plus de bannissements de Jayce chez l'ancien gagnant du Mondial, et peut-être à un ou deux choix supplémentaires si on le lui permet. Il sera aussi intéressant de voir quelle position adopte Jayce à mesure que le tournoi avance ; nous l'avons vu apparaître sur la voie du haut et sur la voie du milieu, et notre instinct nous porte à croire qu'il sera plus populaire au milieu, mais il est toujours possible qu'un super top laner le choisisse.

Jayce, le Protecteur du futur

Jayce, le Protecteur du futur

MORT PAR L'ACIER

Dans ce monde, ou dans celui de Runeterra, il est difficile d'imaginer quelque chose de plus effrayant qu'un Olaf déchaîné ravageant votre équipe et vous prenant pour cible de sa prochaine série meurtrière. Quand CLG a encerclé Zven pour le plongeon sur la voie du bas dans leur partie contre G2, j'ai vraiment eu mal pour le joueur car je savais qu'il s'apprêtait à goûter à l'acier de la hache de Xmithie. Mais il n'allait pas être le seul membre de G2 à se prendre les instruments du pro du quintuplé en pleine face et, dans sa quête pour conquérir la Faille, Xmithie n'a laissé aucun survivant.

Mountain, d'AHQ, n'a pas fait d'étincelles avec le Berzerker, mais il a tout de même décroché la deuxième victoire du tournoi pour Olaf contre H2K. Le jungler de LMS a lancé quelques attaques douteuses mais, comme le reste d'AHQ, il a été assez fort pour permettre à AN et Ziv de jouer les carrys avec respectivement Jinx et Rumble. Olaf se présente comme une menace sur le patch 6.18 et, compte tenu de son succès d'hier, de nombreuses équipes vont sûrement s'empresser de l'ajouter à leur arsenal, d'autant plus que la méta des junglers est encore en évolution après seulement une journée de compétition.

AU GRÉ DES EAUX

nami

Nami, l'Aquamancienne, remporte la prime du choix le plus populaire pour cette 1re journée du Mondial, après que 5 équipes l'ont sélectionnée pour sa domination sur la voie du bas. Avec un taux de victoire à 60 %, sa prestation dépend entièrement de la qualité de son équipe, et CLG a su surfer sur la vague de l'excellente performance d'Aphromoo. Ce dernier a beaucoup aidé Stixxay par sa présence et a permis à CLG de prendre l'avantage avec des bulles déterminantes.

Seul Wraith, le support de Samsung, a eu raison d'Aphromoo, justifiant ainsi sa présence en tant que titulaire à la place de CoreJJ. Ses mécaniques sont excellentes et le taux de précision de ses bulles a été incroyablement élevé face à Splyce, qui a trimé pour échapper à la fureur de l'océan. Nami sera clairement un choix de support incontournable dans le tournoi, ce qui garantit également la popularité soutenue de Braum et de son bouclier, idéal en combat d'équipe contre un éventuel Raz-de-marée. Seul l'avenir nous dira qui de Freljord ou de l'océan prendra le dessus au Mondial.

MENTIONS PEU HONORABLES

Prenons quelques instants pour parler des deux pires champions de la 1re journée : Graves et Jhin. Tous deux ont terminé la journée avec trois sélections et trois défaites chacun, pour un taux de victoire de 0 %. Doublelift, Zven et aMiracle se sont débattus avec Jhin, en particulier contre les engagements violents. Doublelift a été renvoyé à la fontaine à maintes reprises par l'Alistar de Mata, et le Jhin de Zven n'a pas réussi à percer la première ligne de CLG, constituée de Poppy et Olaf.

Graves partage les mêmes résultats que Jhin et s'est montré tout aussi incompétent en cette 1re journée. Aucune partie ne le prouve davantage que la rencontre d'INTZ contre EDG, où le Lee Sin de Revolta a fait passer Clearlove pour un Wildcard face à Graves. ANX s'est à nouveau effondrée avec une phase de sélection sous-optimale, et le décalage entre les ROX Tigers et l'équipe LCL s'est révélé évident alors que les premiers ont réussi à se remettre de leur retard initial afin de dominer ANX à plusieurs niveaux.

jhin

Bien que la méta soit plus stable au Mondial 2016 qu'après l'introduction des colosses lors du tournoi de l'an dernier, nous assistons cependant à de nombreux choix uniques. Quelques nouveaux champions ont déjà été sélectionnés pour la 2e journée et, même si nous ne voyons pas de Teemo cette année, la compétition nous réserve sûrement encore bien des surprises !