Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
mondiaux

Brûler ou briller : l'Europe se mesure au monde

Les équipes européennes seront-elles à la hauteur du Mondial ou finiront-elles en miettes ?

À quelques jours seulement du Mondial, les équipes européennes s'affairent aux derniers préparatifs avant le début du tournoi. Dès la première semaine, nous en saurons beaucoup sur les chances de l'Europe qui donne le coup d'envoi du tournoi avec de grands matchs à couteaux tirés. Jeudi, le premier jour du tournoi, verra s'affronter G2 Esports et les Américains de Counter Logic Gaming. Puis samedi, Splyce tentera de changer la donne dans un autre match Europe vs Amérique du Nord contre TeamSoloMid. Enfin, dimanche, H2K se mesurera aux géants chinois d'Edward Gaming.

BATAILLE DE L'ATLANTIQUE

G2 vs CLG (jour 1, match 1)

g2

Le Mondial débute avec un match explosif entre les champions européens de G2 Esports et le 2e seed d'Amérique du Nord, CLG, dans ce qui s'annonce comme le combat décisif pour la seconde place dans ce groupe, sauf si G2 pousse les ROX Tigers dans leurs derniers retranchements. Après que les équipes européennes ont gagné le respect sur leur propre territoire l'année dernière avec deux équipes en demi-finales, il incombe maintenant aux équipes américaines de faire de même avec le Mondial de retour sur le sol américain. Les deux équipes ont connu des destins différents lors du MSI à Shanghai : CLG a fini second face à SK Telecom T1 tandis que l'équipe G2 a été éliminée dès la phase de groupes. Il en va de même quant à leurs performances nationales lors du segment d'été, avec G2 qui s'est emparée de son second titre LCS EU, tandis que CLG a été en difficulté face aux meilleures équipes d'Amérique du Nord.

G2 est à la hauteur de CLG dans chacune des positions, si ce n'est qu'ils surpassent CLG au niveau individuel. Expect fait preuve de régularité sur la voie du haut et semble avoir l'avantage sur Darshan. Si la régularité d'Expect est un atout pour son équipe, les victoires ou défaites de CLG dépendent souvent des performances de Darshan. Si Darshan explose, ce qui a été rare lors du segment d'été 2016, il peut à lui seul porter CLG vers la victoire. Mais s'il rencontre des difficultés, les autres membres de CLG peuvent ne pas réussir à s'en sortir. C'est tout le contraire sur la voie du milieu en revanche. Le jeune mid laner vedette de G2, PerkZ, a du mal à rester régulier comparé au style constant de Huhi. La différence est que G2 peut compenser les manquements de PerkZ, alors que Huhi est fiable mais rarement spectaculaire. 

Trick et Mithy joueront les catalyseurs pour G2 dans ce match, tandis que CLG reste une menace importante. Trick a rappelé la domination de Reignover dans la jungle, mais Xmithie de CLG a travaillé avec ce dernier durant l'entraînement de CLG en Corée. Ce ne sera probablement pas suffisant pour combler la différence de qualité entre les deux, mais Trick ne pourra peut-être pas imposer la même domination qu'au niveau national. Quant à Mithy, il doit se montrer plus malin que le meilleur joueur de CLG, Aphromoo. Mithy peut mettre en place l'une des nombreuses conditions de victoire de G2 avec Zven, tandis qu'Aphromoo doit affronter le meilleur duo européen en phase de laning tout en maintenant son équipe à un niveau élevé. Les fans qui recherchent le meilleur de l'action de League of Legends se délecteront de cette occasion de voir ces deux supports talentueux, et tant que nous évitons Soraka, le match devrait être à la hauteur de nos attentes, voire les dépasser.

LES GRANDS DANOIS

SPY vs TSM (jour 3, match 5)

splyce

Splyce a tiré le mauvais numéro dans la phase de groupes, ce qui n'est guère surprenant vu qu'ils sont entrés dans le tournoi en tant que 3e seed d'Europe. Avec TeamSoloMid (n°1 d'Amérique du Nord), Royal Never Give Up (n°2 en Chine) et Samsung Galaxy (n°3 en Corée) rivalisant toutes pour atteindre les quarts de finale, Splyce se retrouve dans une situation peu enviable. Leur élimination n'est pas pour autant courue d'avance. Ils sont peut-être le 3e seed d'Europe, mais uniquement parce que H2K s'est qualifiée devant eux avec plus de points de championnat. Splyce était la deuxième meilleure équipe dans le segment d'été d'Europe, que ce soit dans la saison régulière ou les play-offs. Il est vrai qu'ils manquent d'expérience, mais ils compensent cela par un talent brut, en particulier dans les voies solo.

Les doubles affrontements à mort danois jouent un rôle essentiel dans cet affrontement, avec Sencux et Trashy qui affrontent leurs compatriotes Bjergsen et Svenskeren dans l'un des matchs les plus explosifs de ce groupe. Les joueurs de TSM arrivent comme les grands favoris dans ce match et au sein du groupe plus généralement, mais les joueurs de Splyce ne sont pas des chiffes molles. Splyce doit détruire la synergie de TSM sur la voie du milieu et dans la jungle afin de réduire la pression sur sa voie du bas surclassée. En voie du haut, Wunder devrait être à la hauteur de son compagnon top laner pro, Hauntzer. Si Splyce gagne ce duel sur la voie du milieu et dans la jungle, TSM se retrouvera en mauvaise posture.

D'ici le début de ce match, ils auront affronté SSG et RNG, et s'ils peuvent répéter les actions héroïques d'Origen lors du précédent Mondial en battant d'abord une équipe coréenne et chinoise avant de vaincre TSM, ils occuperont une place avantageuse. Si l'entraîneur YamatoCannon arrive à élaborer un tel coup, il fera preuve d'un talent exceptionnel en évitant à Splyce d'être reléguée, ce qui ferait d'eux les outsiders du Mondial. S'il échoue en revanche, il pourrait bien de nouveau être affublé du surnom de « TomatoCanyon » par le bureau des analystes.

VENGEANCE ET PARDON

EDG vs H2K (jour 4, match 2)

h2k

Si le combat entre H2K et ahq e-Sports Club est peut-être le match le plus important du groupe, nous ne pouvons pas négliger celui de H2K vs Edward Gaming, ne serait-ce que du point de vue des spectateurs. La meilleure équipe de Chine est une incontournable du Mondial qui participe pour la troisième fois au tournoi ultime de League of Legends. Avec deux légendes au cœur de l'équipe et un ancien vainqueur du Mondial sur le banc de touche de la voie du milieu, EDG est l'un des favoris du Mondial et, même si H2K les battait lors d'un de leurs matchs, ils pourraient apporter un point de vue très différent quant aux perspectives de leur groupe.

Le groupe B offre le meilleur de la jungle, et le match H2K vs EDG en est l'événement principal : le jungler légendaire d'EDG, ClearLove, l'un des joueurs les plus primés de l'histoire chinoise de League of Legends, et Jankos, qui fait sa première apparition sur la scène du Mondial. Jankos doit continuer d'établir la domination dont il a fait preuve au niveau national, et s'il y arrive face à ClearLove, il pourrait faire taire les sceptiques de H2K. ClearLove est le commandant d'EDG, le moteur de l'équipe ; s'il flanche, les solo-laners d'EDG pourraient bien être en difficulté, en particulier Mouse sur la voie du haut contre Odoamne. 

Si ClearLove et Jankos s'affrontent dans l'événement principal, Deft et FORG1VEN en assurent les préliminaires. FORG1VEN a plusieurs fois exprimé dans le passé son désir de se mesurer aux champions du monde, et quoi de mieux que d'affronter celui qui est peut-être le meilleur carry AD du Mondial. Deft est phénoménal, l'un des seuls carrys AD à avoir pris le dessus sur Imp en 2014. Avec le support Meiko à ses côtés, EDG a une grande chance de dominer la voie du bas durant le tournoi, mais FORG1VEN et Vander pourraient bien les freiner dans leur élan. Connaissant FORG1VEN et Vander par leurs tentatives au niveau européen, l'occasion de causer un tel bouleversement et de se mesurer aux meilleurs est une drogue à laquelle il est difficile de dire non. Ce match promet d'être explosif, un duel on ne peut plus excitant.

LANCEMENT DU TOUR 1... PARTEZ !

Le Mondial commence le jeudi 29 septembre à San Francisco. G2 Esports a l'honneur d'ouvrir le tournoi au Bill Graham Civic Auditorium face à CLG dans un match qui pourrait définir l'histoire des équipes européennes dans les phases de groupes. Après une saison de médiocrité et d'infidélité, l'Europe a désespérément besoin d'un début marquant pour regagner la confiance des fans. Si H2K et Splyce peuvent continuer à progresser, le Mondial de cette année tournera rapidement en faveur de l'Europe, une situation alléchante pour un tournoi sur le sol américain. Ne manquez pas d'encourager les héros européens alors qu'ils prennent d'assaut le territoire américain !