Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
mondiaux

Choc final : KOO Tigers défie SKT T1

C'est la première fois dans l'e-sport de League of Legends que l’on assiste à une telle hégémonie du pays du matin calme. Cette année, deux équipes coréennes se disputeront le titre mondial : KOO Tigers et SKT T1.

Une ascension inexorable

Du haut de leur statut de favoris, les SKT T1 ont dominé toutes leurs rencontres avant d'accéder à la finale. Éclatants de bout en bout, les compagnons de Sang-hyeok "Faker" Lee n'ont en effet concédé aucune partie depuis le début du championnat, écrasant toutes les équipes sur leur passage et confirmant de ce fait leur statut de favoris. De leur côté, les KOO Tigers étaient certes moins attendus mais se sont révélés brillants lors des phases finales. Les coéquipiers de Jong-in "PraY" Kim ont en effet échoué deux fois face aux Yoe Flash Wolves dans le groupe A, pourtant considéré comme le moins compétitif du tournoi. Qualifiés à la seconde place de leur poule, les KOO Tigers ont ensuite développé leur jeu tout au long de la compétition, corrigeant notamment leurs homologues coréens KT Rolster en quart de finale avant de sortir le géant européen Fnatic d'un net 3-0.

1

La Corée confronte ses colosses

A l'heure où les plus grands se rencontrent au sommet, certains ont particulièrement à cœur de marquer l'histoire de leur empreinte. Dans cette lutte sans partage pour la postérité, le duel à venir sur la ligne du haut a tout d'un choc des titans. Côté KOO Tigers, Kyung-ho "Smeb" Song a montré un niveau si élevé que certains joueurs professionnels le considèrent comme le meilleur joueur du monde à l'heure actuelle. Maître incontesté des combats d'équipe et des escarmouches, le coréen est capable de dominer même en infériorité numérique et comptabilise déjà 74 éliminations ; faisant de lui le joueur le plus meurtrier de ces championnats.

2

Même son de cloche côté SKT T1, Gyeong-hwan "MaRin" Jang étant au sommet de sa forme. Du haut de son titre mondial, le coréen a en effet relevé avec brio le duel à distance contre Smeb et s'est révélé plus incisif que jamais sur des champions aussi variés que Fiora, Renekton ou Rumble. Axé sur un jeu agressif et une maîtrise absolue du split-push, le joueur a ainsi fait comprendre à ses adversaires que la ligne du milieu n'était pas la seule menace venant de SKT T1.

La jungle sera également le théâtre de confrontations hors normes. Après des performances en demi-teinte lors des phases de poules avec KOO Tigers, Ho-jin "Hojin" Lee a en effet su arriver à un niveau stratosphérique et devenir le métronome de son équipe durant les quarts et les demi-finales. Omniprésent sur les lignes les plus affaiblies de son équipe, Hojin s'est ainsi illustré sur des champions à fort potentiel d'initiation comme Zac ; faisant de lui le jungler le plus actif du tournoi avec 117 assistances. Du côté des SKT T1, Seong-ung "Bengi" Bae affole lui aussi les analystes par sa vision de jeu hors normes et son efficacité stratégique. Très à l'aise sur de nombreux champions classiques ou exotiques, « le meilleur joueur d'Evelynn du monde » n'a rien à envier à Hojin et joue plus que jamais pour la légende, ayant ici l'occasion de remporter un second titre mondial...

3

Tout comme un certain Sang-hyuk "Faker" Lee. Très attendu sur la ligne du milieu, le prodige coréen n'a jamais démérité et a laissé plus d'un joueur dépité devant ses capacités. Capable de mener son équipe de bout en bout ou au contraire de monopoliser trois joueurs sur sa ligne pour laisser le champ libre à ses coéquipiers, Faker n'a plus à prouver ses compétences et fait figure de joker dans le jeu des SKT T1. Souvent à l'origine de plusieurs bans ciblés de l'équipe adverse, le joueur peut ainsi débloquer la situation dès la phase de draft ; et gare à ses champions fétiches lorsque trop de liberté lui est accordée ! Ryze est un exemple criant de ce danger, le prodige coréen ayant 23 de KDA sur le champion depuis les phases finales.

4

David et Goliath

Régnants d'une main de maître sur le pays du matin calme, les coéquipiers de MaRin n'ont pas été inquiétés depuis des mois et semblent plus forts et plus motivés que jamais pour remporter leur second titre mondial et entrer dans l’Histoire. Même si les KOO Tigers n’entrent pas favoris dans l’arène, ils ont tout de même à leur disposition de nombreux joueurs talentueux organisés autour de compositions d'équipes toujours plus redoutables et ne sont pas moins de sérieux prétendants pour le titre de champion du monde. Selon vous, quelle équipe entrera à jamais dans la légende ?