Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
mondiaux

Dernier combat – SSW, champion de la saison 4

Dernier combat est une série dans laquelle nous demandons aux champions du monde des saisons 1 à 4 de nous parler de ce qu'ils ont vécu avant et après la destruction du dernier Nexus du championnat. Quand ont-ils compris qu'ils avaient gagné ? Qu'ont-ils ressenti en devenant champions du monde de League of Legends ?

SKTelecom T1 K admet n'avoir au aucune difficulté à remporter le Championnat du monde 2013 , et leur performance a été surpassée par une équipe coréenne encore plus impressionnante lors du mondial 2014. Samsung White est largement reconnue comme étant la meilleure équipe qui ait jamais joué à League of Legends, et son célèbre carry AD Seung-bin « imp » Gu serait d'accord avec cette affirmation.

1

« Je savais qu'on allait gagner parce qu'on est une équipe incroyablement forte, dit-il en parlant du mondial 2014. Très tôt lors de la phase de groupe, on savait qu'on allait gagner. »

En effet, Samsung White a balayé ses adversaires sans trop de problèmes lors de la phase de groupe. Par la suite, lorsque ses membres ont affronté leur équipe sœur Samsung Blue (une équipe contre laquelle ils avaient perdu de nombreuses fois pendant la saison) et remporté les demi-finales 3-0, il est devenu clair que Samsung White partait comme favori de la compétition. Pendant l'intégralité du tournoi, l'équipe n'a perdu que deux matchs : le premier contre l'équipe nord-américaine Team SoloMid, en quarts de finale, et le second contre Star Horn Royal Club en finale.

2

« J'étais persuadé qu'on allait gagner parce que j'avais l'impression d'être le plus mauvais joueur de l'équipe, reconnaît imp. Et même si je pensais être le pire, tous les adversaires que j'ai affrontés me semblaient encore moins bons que moi. Tant que je jouais mon rôle, j'étais sûr qu'on gagnerait parce que mes coéquipiers étaient vraiment très doués. »

Ses coéquipiers étaient Looper en voie du haut, DanDy, le capitaine de l'équipe, dans la jungle, PawN en voie du milieu et son partenaire et MVP du mondial, Mata, à ses côtés en voie du bas en tant que support. En plus des capacités incroyables de chaque membre, imp affirme que Samsung White possédait un sens de la stratégie bien plus développé que les autres participants.

3

« Le plus important était d'avoir une bonne vision de la carte. Et on était très doué pour ça. On savait où se trouvaient tous les éléments importants, où étaient toutes les balises, et nos propres balises étaient impeccablement placées, explique imp. Un autre élément important pour les joueurs était de bien maîtriser leur voie respective et de défendre leur position, mais aussi d'assurer lors des combats d'équipes. »

Le Dernier combat du Championnat du monde de la saison 4 a eu lieu lors de la 23e minute du dernier match, face à 40 000 fans dans le Stade de la Coupe du monde de Séoul. Après la défaite de Samsung White face à Star Horn Royal Club lors du troisième match, les Coréens ont pu prendre leur revanche avec le quatrième match. Ils n'ont perdu qu'une seule tourelle, et DanDy, qui incarnait Rengar, a représenté une menace absolue pendant toute la partie. L'Orianna de PawN a fait des ravages sur toute la carte et a amassé les kills, pendant que le reste de l'équipe se lançait dans un split-push et raflait les vagues de sbires.

À la fin du match, les membres de Star Horn Royal Club se sont retrouvés piégés dans leur base, leur inhibiteur central détruit, et sans le moindre moment de répit face aux assauts de Samsung White. DanDy s'est infiltré dans la base de SHRC et son équipe s'est lancée dans le push final en voie du haut. Alors que le combat était initié par le Kassadin de Looper, PawN a piégé Zero et Cola avec une Onde de choc bien placée, pendant que DanDy réduisait ses ennemis en lambeaux et que le Corki de imp les bombardait depuis la seconde ligne. Mata a maintenu son équipe en vie avec Janna et a repoussé la Tristana d'Uzi avec sa Mousson juste assez longtemps pour que SSW puisse isoler et achever ses coéquipiers.

Sans première ligne pour le protéger, Uzi s'est retrouvé exposé et Looper s'est contenté d'utiliser sa Fissure pour se téléporter sur lui et mettre fin au combat. Dès lors, Samsung White a pu détruire les tourelles du Nexus de Star Horn Royal Club et remporter le match, ce qui a fait d'eux les champions du monde de la saison 4.

« J'étais vraiment sûr qu'on allait gagner, répète imp. Quand on a effectivement remporté le dernier match, j'étais encore plus heureux que je m'y attendais ! » Après une victoire si complète, nous voulions savoir ce que imp espérait que les gens retiendraient.

« Je veux que les fans se souviennent de moi en tant que joueur. »

4

Avec le recul, imp se souvient également d'une stratégie cruciale que SSW savait particulièrement bien mettre en place, et qui a permis à l'équipe de se frayer un chemin jusqu'à la Coupe de l'Invocateur. « Pour nous, c'était vraiment important de choisir Tristana pour se lancer dans des split-push, prendre un ou deux niveaux d'avance et tuer tout le monde, dit-il.

Pendant que j'appliquais cette stratégie, les quatre autres joueurs devaient tenir leur position, même si cela signifiait se retrouver à 4 contre 5 en combat d'équipes. C'était la stratégie que l'on savait le mieux mettre en place, et l'une des principales raisons de notre victoire. »

5

Mais si imp s'est fait un nom, ce n'est pas grâce à Tristana. Lors du mondial, il est devenu célèbre pour ses performances dévastatrices avec Twitch : il a choisi d'incarner le Semeur de peste 10 fois pendant tout le tournoi (avec un record de 9-1) et a même réussi à réaliser un quintuplé avec lui contre TSM, un exploit qu'il juge « incroyable ». Et tandis que imp souhaite que l'on se souvienne de lui et de son héritage, il a fait en sorte de ne jamais oublier les événements du Championnat du monde 2014 en s'offrant un tatouage de Twitch sur le bras.

« Je voulais laisser mon empreinte, quelque chose comme un héritage, quelque chose de mémorable. Et pour moi, le mondial de la saison 4 reste l'événement le plus mémorable de toute ma vie, dit-il. Pendant le championnat, j'ai souvent joué Twitch. Ils ont même créé un skin de Twitch en mon honneur après ça. Ce champion a donc beaucoup d'importance à mes yeux, c'est pour ça que je me le suis fait tatouer sur le bras.

7

Je voulais la victoire, et mon rêve s'est réalisé, ajoute-t-il en parlant du mondial. Beaucoup de monde pense que je suis l'un des meilleurs joueurs. C'est l'héritage que j'ai laissé. Mais je sens que je veux plus encore. Je veux créer un autre héritage. C'est ce qui me motive, dit-il, avant de faire une pause pour réfléchir. Mais je suis vraiment triste, déçu et frustré de ne pas pouvoir le faire cette année... » ajoute-t-il.

Étant donné que sa nouvelle équipe LGD Gaming n'a pas pu s'imposer et sortir gagnante de la phase de groupe lors du mondial 2015, imp devra attendre l'an prochain pour continuer à alimenter sa légende.

Vous aussi, racontez-nous vos meilleurs souvenirs du Championnat du monde 2014, allez voir ce que xPeke (Fnatic),MiSTakE (Taipei Assassins), et Faker (SKTelecom T1 K) ont partagé au sujet de la Saison 1, de la Saison 2, et de la Saison 3.

Pour en savoir plus sur les temps forts passés ou présents du Championnat du monde, restez connecté sur Lolesports tout au long du mondial 2015.