Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
CHALLENGER SERIES

Hans sama, le jeune prodige français

La France est déjà bien fournie en joueurs talentueux. Nombre d’entre eux évoluent actuellement en LCS et sont toujours présents au meilleur niveau international. Mais si vous avez peur de ne plus avoir de représentants tricolore une fois que les vétérans auront raccroché clavier et souris, n’ayez crainte, la relève arrive, avec en tête d’affiche le jeune Steven « Hans sama » Liv sur lequel tous les projecteurs sont braqués.

Au fil des années, le plus haut niveau de la scène amateur a muté en une scène semi-professionnelle dotée de joueurs extrêmement prometteurs. La stabilisation de cette seconde division dont les Challenger Series sont la clé de voute, permet aux talents de demain de se faire remarquer et d’engranger de l’expérience en équipe. Cette transition dont le but ultime est l’accès aux League of Legends Championship Series permet de ne pas être largué directement dans le grand bain au risque de se casser les dents rapidement. Gestion de la pression et du stress, entraînement régulier, esprit d’équipe, autant de qualités qui peuvent être développées dans l’antichambre des LCS.

Les Challenger Series sont également l’occasion pour les joueurs qui n’ont pas encore soufflé leur 17e bougie de prendre part à un championnat régulier. C’est le cas de Steven « Hans sama » Liv. Le Français n’a que 16 ans et a pourtant déjà fait couler beaucoup d’encre. Son parcours d’invocateur est impressionnant. Il découvre League of Legends et commence à y jouer à seulement 11 ans. Ce n’est que trois ans plus tard, alors âgé de 14 ans, qu’il gravit le classement classé solo et atteint un objectif qu’une immense majorité de la population n’a jamais sérieusement rêvé d’atteindre : le palier Challenger. Un an plus tard, il rejoint sa première équipe : la division Gentle de la structure suisse E-corp Gaming.

Hans sama est au début de sa carrière mais a déjà la même agence de management que YellOwStaR

Hans sama est au début de sa carrière mais a déjà la même agence de management que YellOwStaR

Très vite, il est repéré par Millenium qui cherche un remplaçant à Beverly « Myw » Bioli, un compatriote très expérimenté qui a déjà participé aux LCS. Son arrivée relance le collectif Millenium et le porte à son meilleur niveau. Avec cette équipe, il domine outrageusement la scène nationale, remportant la Lyon Esport #9, la Gamers Assembly et le Challenge France. Dans le même temps, Hans sama et ses coéquipiers réussissent là où tant d’équipes françaises ont échoué en se qualifiant pour les Challenger Series. Dans la foulée, ils décrochent la 1ère place de la saison régulière en ne perdant qu’un match. Malheureusement, l’aventure s’arrête en demi-finale des play-offs. Hans sama a depuis rejoint une autre équipe pour participer au segment d’été des CS : Misfits. Cette fois-ci, le championnat semble encore plus relevé que jamais, mais le jeune français peut compter sur des coéquipiers tous aussi talentueux que très expérimentés. Si l’objectif est encore loin d’être atteint, Hans sama semble au sommet de son art, montrant un niveau mécanique exceptionnel et une confiance en lui qui s’améliore de jour en jour. Il est d’ailleurs souvent classé au palier Challenger sur 3, 4 voire 5 comptes simultanément et a occupé la première place du classement d’Europe de l’Ouest, jouant l’immense majorité de ses parties en solo. Ce n’est pas pour rien qu’il attire les regards des analystes et reçoit les éloges de joueurs professionnels !

Les challengers series se jouent les mardis à partir de 17h ! Connectez-vous !