Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
ACTUALITÉ

La jungle dans la nouvelle méta selon Jankos

Cette semaine les junglers sont à l’honneur aux LCS EU ! Pour l’occasion, Jankos nous a livré ses impressions sur la jungle et la nouvelle méta. Jusqu’ici, 2016 s'annonce pour lui comme un grand cru.

Pour Jankos, c'est un véritable retour en force après la méta de la saison 2015, dans laquelle les junglers cherchaient surtout à incarner une première ligne très robuste pour soutenir leur équipe. « L'intérêt de jouer au poste de jungler, c'est de pouvoir mettre la pression sur la carte. C'est de chercher à aider toute l'équipe. La méta actuelle est donc beaucoup plus agréable et me convient parfaitement. Je m'amuse beaucoup. Surtout en file solo. »

« J'adore la méta de cette année et la jungle. On peut y jouer qui on veut, que ça soit un champion AP, un AD, ou un tank. J'adore le fait que la pression dès le début du match soit de nouveau importante, parce que je suis le genre de jungler qui aime ganker. »

Jankos

Graves passe de la voie à la jungle avec panache

Jankos nous a ensuite parlé de ce qui était, pour lui, certains des meilleurs champions à incarner en tant que jungler ces jours-ci, et de la manière d'exploiter au mieux leur potentiel en file solo ou sur la scène des LCS EU. Sa plus grande surprise a été de voir Graves dans la jungle lors de la semaine 1. Certes, il a lui aussi sorti le redoutable tireur de son chapeau lors du match de H2K face à Giants, mais c'était après avoir vu Trick, le jungler de G2 Esports, s'en servir avec maestria contre Elements. « C'est Graves [qui m'a le plus surpris], en fait. Parce que personne ne l'avait joué aux IEM de Cologne, et d'un seul coup, on l'a vu dans la jungle. Il n'y a que moi, G2 et une équipe coréenne qui nous en sommes servis, je crois. Et peut-être une équipe de Chine aussi. Je pense que c'est lui, le choix le plus surprenant, jusqu'ici. ». 

Mais puisqu'on en parle, pourquoi voit-on Graves faire tout à coup son apparition dans la jungle ? « Graves est un bon choix pour plusieurs raisons, explique Jankos. En premier lieu, il ne perd jamais de PV dans la jungle. Il peut donc attirer les monstres et récupérer énormément de PV en leur tirant dessus, mais aussi les repousser sans effort. ». Graves s'intègre à merveille dans de nombreuses compositions différentes, d'autant que de nombreuses équipes optent pour une composition qui vise à abattre des cibles isolées pour rapidement éliminer la menace des carrys ennemis. 

Le hors-la-loi a fait de la jungle son territoire

Le hors-la-loi a fait de la jungle son territoire

Sa nature de carry AD lui permet d'infliger les lourds dégâts associés à cette stratégie, tout en restant dissimulé dans la jungle pendant que le véritable ADC de l'équipe se charge de balayer la voie du bas. « Quand vous vous lancez dans un combat d'équipes et que vos ennemis se focalisent sur votre carry AD parce que leur compo favorise les dives et qu'ils veulent l'abattre en un coup, vous serez toujours en mesure d'infliger des dégâts massifs de votre côté. Ils ne pourront donc pas vous ignorer, précise Jankos. Je pense que c'est ça, le principal atout de Graves. C'est pour ça qu'il est joué dans la jungle. Ses dégâts sont astronomiques, il n'a donc aucun problème pour nettoyer la jungle en solo. Il faut juste garder à l'esprit que Graves n'est pas un choix idéal au sein d'une équipe fragile, car dans ce cas, personne n'est là pour encaisser les dégâts et le protéger. »

Kindred, un champion redoutable

Graves est donc clairement un choix très judicieux, mais il s'efface devant Kindred. « De nombreuses équipes choisissent des compos faites pour abattre rapidement leurs ennemis, ces jours-ci, dit-il. Il faut choisir Kindred si l'équipe adverse possède une compo centrée sur les dives et que vous souhaitez protéger vos carrys. Quand vos adversaires ont un Kindred de leur côté, il est très dur de réussir à tuer qui que ce soit. Imaginons que vous jouez Ryze, par exemple. Vous foncez dans la mêlée, vous utilisez tous vos sorts pour infliger autant de dégâts que possible jusqu'à ce que vous soyez complètement à plat... mais tous les ennemis ont survécu. ». L'ultime de Kindred, qui permet de créer une zone d'immortalité temporaire, est certes très pénible pour ses adversaires, mais ce n'est même pas le pire inconvénient à surmonter quand on affronte le duo mortel. 

Kindred, un champion si puissant qu'il reste bien souvent sur le banc des bannis

Kindred, un champion si puissant qu'il reste bien souvent sur le banc des bannis

Ses dégâts très élevés inhérents à sa condition de tireur, associés à ses compétences agiles qui lui permettent de pourchasser ses cibles, font qu'il est très difficile de lui échapper lorsqu'il tente un gank sur votre voie. « C'est le principal atout de Kindred. C'est probablement le jungler le plus puissant du jeu en début de match. Imaginons qu'il se retrouve face à Elise. S'il évite le Cocon avec un Saut éclair, Elise a perdu. Mais personne ne souhaite prendre le risque de jouer contre Kindred, et le fait qu'il puisse mettre autant de pression sur la carte dès le début de la partie tout en infligeant autant de dégâts, c'est vraiment agaçant. C'est pour ça que tout le monde préfère affronter des junglers plus classiques. »

La reine araignée fait son retour sur le devant de la scène

Kindred et Graves ne disposent pas vraiment de contrôle de foule, mais ils peuvent tous deux ralentir leurs ennemis. Cependant, c'est là un désagrément qu'on peut aisément contrer grâce aux nouvelles Bottes de célérité, qui réduisent l'efficacité des ralentissements pour la modique somme de 800 pièces d'or. Résultat : de nombreux joueurs investissent massivement dans ces bottes anti-ralentissement et parviennent à déjouer le peu de contrôle de foule dont disposent Graves et Kindred. Elise se présente donc comme une très bonne alternative et la reine araignée s’est fait une place de choix au sein des junglers en cette saison 2016. Grâce à sa puissance considérable dès le début de partie et son excellent contrôle de foule (avec le Cocon). « Elise est un champion AP, et les junglers AP sont assez rares, explique Jankos. C'est donc un excellent choix quand vous avez de nombreux champions AD [dans votre équipe], car elle apporte un peu de contrôle de foule et peut infliger des dégâts magiques. » 

La reine araignée s'intègre parfaitement dans une composition avec beaucoup d'AD

La reine araignée s'intègre parfaitement dans une composition avec beaucoup d'AD

Rek'sai perd un peu de sa superbe

Mais Elise n'est pas le seul champion que l'on rencontre régulièrement dans la jungle. Rek'Sai a toujours été un choix fréquent, depuis son introduction en décembre 2014 et au fil des nombreuses évolutions de la méta qui ont eu lieu depuis. « Je pense que Rek'Sai restera toujours un choix valide dans la jungle, car elle s'y adapte très bien, explique Jankos. Elle peut tuer les monstres sans problème, elle ne perd pas de PV, sa détection est extrêmement utile... tout cela contribue à ce qu'elle soit choisie assez souvent. Enfin, son ultime permet de mettre la pression sur toute la carte. Ses ganks sont également très efficaces, parce qu'elle peut utiliser ses tunnels pour envoyer ses ennemis dans les airs et laisser ses coéquipiers enchaîner avec un autre contrôle de foule. » 

La concurrence est rude pour la traqueuse du néant

La concurrence est rude pour la traqueuse du néant

On jurerait que Rek'Sai a été spécialement conçue pour survivre à l'environnement de la jungle. Mais Jankos n'est pas vraiment certain qu'elle soit un choix judicieux en tant que jungler, dans la méta actuelle. « Rek'Sai peut mettre la pression sur toute la carte et son côté tanky lui permet d'être toujours en première ligne, mais... nous verrons. Je pense que les gens doivent se rendre compte que Rek'Sai n'est peut-être pas le meilleur choix ces jours-ci. Mais tout dépend ce qu'on en fait. Comme je l'ai dit, on peut jouer n'importe quel champion en ce moment ! Vraiment n'importe lequel. C'est très plaisant. »

Nous avons vraiment hâte de voir quelles autres surprises la jungle nous réserve pendant les semaines à venir, tandis que les pros continuent à explorer les possibilités de cette nouvelle méta. Et vous, quel champion aimez-vous prendre lorsque vous jouez jungler ?