Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
mondiaux

La naissance des légendes : Revolta

Revolta, une des plus grandes stars des CBLOL, se bat pour honorer son pays, la ligue et les Wildcards internationaux. Dans la foulée des performances impressionnantes de paiN Gaming lors du Championnat du monde 2015, la pression et son désir de vaincre sont plus forts que jamais dans sa quête pour mener INTZ au Mondial. La naissance des légendes revient le 7 septembre.

Pour devenir un joueur professionnel de League of Legends, les opportunités jalonnent votre vie, même celles que vous manquez.

Ainsi, lorsque l'opportunité de devenir professionnel frappa à la porte de Gabriel « Revolta » Henud, il dut faire face à un choix cornélien. CBLoL en était à ses balbutiements et ne disposait pas à cette époque de l'infrastructure des principales régions. Jusque là, les tournois avaient eu lieu en ligne, avec pour récompense au mieux des RP.

Alors allait-il jouer la sécurité et emprunter la voie la plus facile ? Ou tenter sa chance et ne pas avoir de regret ?

Au final, ce sont ses parents qui l'encouragèrent à suivre son rêve de devenir le meilleur joueur du Brésil. Il était jeune. Il avait le temps de faire des erreurs. Tandis que laisser passer une telle opportunité pèserait lourd sur ses épaules. Lorsque Revolta est entré en scène pour son premier tournoi hors ligne, il a su qu'il avait fait le bon choix.

« J'ai participé à mon premier tournoi à Sao Paulo en 2013. C'est à partir de là que j'ai vibré aux acclamations de la foule. J'ai senti mon équipe prête à donner sa vie pour gagner et c'est alors que je suis devenu complètement passionné. » 

revolta

Revolta a commencé sa carrière au sein de l'équipe Keyd. Mais lorsque des conflits internes et sa tendance à se mettre en colère ont eu raison de lui, il a rejoint le CNB e-Sports Club, pour se retrouver justement en finale contre Keyd (aujourd'hui Keyd Stars) lors des Championship Series au Brésil. Il est alors retourné chez les Keyd Stars, pour finir sur le banc de touche suite à des problèmes de santé.

Sa carrière était une véritable montagne russe qui avait atteint son creux le plus bas et il était sur le point d'abandonner lorsqu'une nouvelle opportunité se présenta à lui. INTZ e-Sports lui proposa de devenir leur jungler titulaire. C'était une équipe de niveau inférieur, sans comparaison avec Keyd ou CNB, mais Revolta y vit une promesse.

« La proposition d'INTZ a vraiment attiré mon attention, car ils sont venus me voir en me disant qu'ils voulaient devenir les meilleurs et qu'ils voulaient quelqu'un comme moi dans leur équipe. »

Alors la montagne russe de Revolta commença à remonter, portée par une nouvelle équipe. Il était désormais le joueur le plus expérimenté et dut assumer des rôles de décision. Il dut apprendre à devenir un leader et à oublier son tempérament impétueux. Les débuts furent difficiles, mais finalement INTZ prit son envol. Grâce à une communication supérieure et au style de jungler agressif de Revolta, ils réussirent à remporter le titre de CBLoL.

Ils arrivèrent en finale lors de l'International Wildcard Invitational 2015, manquant de peu le MSI. Ce fut donc un choc pour tout le monde lorsque Revolta annonça qu'il comptait retourner chez les Keyd Stars, principalement pour l'argent.

« La scène devait se confronter à la réalité car tout le monde s'imaginait que l'équipe serait à jamais unie, fidèle en amitié, et gagnerait tout, mais ça ne marche pas toujours comme ça. »

revolta

Au final, c'est son sentiment d'incertitude face à son avenir de joueur professionnel qui l'a fait choisir l'argent. Les carrières sont brèves et la pression pour tirer parti financièrement d'une période aussi courte l'a emporté. C'est ainsi qu'est né son surnom de « Mercenaire ». Il était un combattant prêt à se battre pour quiconque payait le prix fort.

En dépit de sa décision et de la haine que celle-ci suscita au sein de la communauté, Revolta avait toujours en son for intérieur la motivation de devenir le meilleur. Suite à de faibles performances avec Keyd, principalement dues au fait que l'équipe était incapable d'être unie, Revolta retourna chez INTZ, avec un objectif en tête, concourir au niveau international.

« M'imaginer au Mondial sous le regard de ma famille et de mes amis, c'est quelque chose que je souhaite le plus au monde. »

Avec INTZ, Revolta remporta une nouvelle fois les CBLoL et participa de nouveau à l'IWCI, mais il manqua encore une fois de peu le MSI. Aujourd'hui, INTZ a une chance de concourir sur la scène principale, et quand le prix à la clé n'est ni plus ni moins qu'une participation au Mondial 2016, les mercenaires se battent avec la même hargne que tout autre soldat.

Quel que soit le résultat, cette opportunité sera l'un des moments décisifs de sa carrière. Saura-t-il saisir cette opportunité ou lui filera-t-elle entre les doigts ?