Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
LCS

LCS, les matchs incontournables de la deuxième semaine

2017 a commencé et qui dit nouvelle année dit nouvelle saison des LCS ! Après un tour de chauffe, équipes, joueurs et fans se préparent pour une deuxième semaine de matchs endiablés. Au meilleur des trois manches, la nouveauté de ce segment de printemps, vétérans et nouvelles têtes sont prêts au combat. Les LCS EU débutent demain pour quatre jours de crises cardiaques à répétition pour les fans. Suivez le guide pour connaître les matchs à ne surtout pas manquer cette semaine !

JEUDI

Misfits contre Roccat à 20h

À cause d'une énième réunion de travail, vous arrivez chez vous tard et de mauvaise humeur. Heureusement, les League Championship Series sont là pour combattre votre morosité, avec une affiche fort sympathique entre outsiders aux dents longues. Après une année 2016 compliquée, Roccat a réorganisé son équipe autour de Felix « Betsy » Edling, qui reste un joueur solide sur la voie du milieu. Épaulé par l'expérimenté carry AD Petter « Hjärnan » Freyschuss, Betsy va devoir mener à la victoire trois quasi-novices au plus haut niveau. Une situation très similaire à celle de leurs adversaires du jour. Nouvellement qualifiée en LCS, Misfits a choisi d'entourer ses deux jeunes prodiges – le toplaner anglais Barney « Alphari » Morris et le carry AD français Steven « Hans sama » Liv – de compétiteurs plus expérimentés. Tristan « PowerOfEvil » Schrage sur la voie du milieu et surtout le coréen Lee « KaKAO » Byung-kwon dans la jungle, qui fut il y a quelques années l'un des tous meilleurs au monde, ont pour mission de transformer Misfits en machine à gagner. Un objectif qui passe par une victoire impérative contre des Roccat qui, sur le papier, sont leur équivalent en moins bien. Misfits a le niveau pour l'emporter, mais ils ne doivent pas oublier que la réalité du terrain se moque bien des pronostics !

Eu LCS - Misfits - KaKao- Alphari

Lee « KaKAO » Byung-kwon et Barney « Alphari » Morris sont bien décidés à prendre l'Europe d'assaut.

VENDREDI

Giants contre Fnatic à 20h

EU LCS - 2017 - Week 1 - Fnatic

Les Fnatic pourront-ils redorer leur blason et encore toucher le toit du monde ?

Enfin en week-end, c'est ce soir avec des biscuits apéritifs et votre boisson préférée à la main que vous vous installez devant le match. Comme la plupart des équipes, Giants et Fnatic ont bouleversé leur composition lors de l'intersaison. De nombreux changements qui expliquent peut-être que les deux organisations aient commencé l'année 2017 par une défaite. Forcément, ils ont cette semaine à cœur de se reprendre et de prouver que leur recrutement était le bon. Giants a pris le parti de faire confiance à des équipiers n'ayant que peu d'expérience du plus haut niveau alors que Fnatic a au contraire vu (re)venir en son sein plusieurs vétérans aguerris, notamment Paul « sOAZ » Boyer sur la voie du haut et Maurice « Amazing » Stückenschneider dans la jungle. Est-ce un chant du cygne de la plus célèbre organisation e-sportive ou la marque d'une renaissance de légendes de League of Legends ? Début de réponse vendredi !

SAMEDI

Unicorns of Love contre H2K à 16h

EU LCS - 2017 - week 1 - Unicorns of Love - Andrei « Xerxe » Dragomir

Andrei « Xerxe » Dragomir, le jeune jungler à suivre cette année !

Vous réveiller à 14h vous a épuisé, alors vous avez enchaîné sur deux bonnes heures de sieste. Vous êtes donc en pleine forme pour voir deux des potentielles meilleures équipes européennes du moment en découdre. Les licornes préférées des LCS sont parvenues à garder la colonne vertébrale de leur équipe de 2016, tout en recrutant intelligemment. Andrei « Xerxe » Dragomir, véritable petit génie de la jungle, attire particulièrement les regards du haut de ses 17 ans et a prouvé dès la première semaine qu'il faudra compter avec lui à l'avenir. Il lui faudra malgré tout hausser encore son niveau de jeu pour venir à bout de H2K et de sa star de la jungle, Marcin « Jankos » Jankowski, le Roi du Premier sang. Les demi-finalistes des derniers championnats du monde, qui ont vu le retour de Fabian « Febiven » Diepstraten sur la voie du milieu et l'arrivée d'un duo 100 % sud-coréen sur la voie du bas, caracolent déjà en tête de leur groupe avec deux séries gagnées. Autant dire que la rencontre entre ces deux grosses cylindrées promet de faire du bruit !

D'ailleurs, si l'adrénaline provoquée par l'affrontement vous empêche de vous rendormir, n'hésitez surtout pas à enchaîner et à regarder Misfits et G2 Esports en découdre à 19h, tant cette deuxième affiche de la journée s'annonce palpitante !

DIMANCHE

Team Vitality contre Origen à 16h

Au retour de votre jogging dominical, vous pestez contre tous ces chauvins qui ne regarderont la finale du championnat du monde de Handball que si les bleus y sont. Puis vous vibrez devant les trois manches de Team Vitality contre Origen parce que, quand même, c'est un peu un match France/Espagne et qu'on ne rigole pas avec ces choses-là ! Plus hexagonale que jamais avec l'arrivée du carry AD Pierre « Steeelback » Medjaldi et du jungler Charly « Djoko » Guillard pour épauler son toplaner Lucas « Cabochard » Simon-Meslet, Team Vitality entend retrouver sa puissance du printemps 2016. Malgré une défaite inaugurale contre Unicorns of Love, l'organisation a de quoi venir titiller les meilleures. Mais pour cela il ne faudra surtout pas faire de faux pas contre les équipes les plus abordables de la compétition. Victoire obligatoire dimanche donc, pour la gloire de la baguette !

EU LCS - 2017 - spring split - week 1 - Team Vitality - Cabochard - Djoko

2017, l'année de la confirmation pour Team Vitality en LCS ?

Lundi, sur votre tablette en réunion, n'hésitez pas regarder les autres matchs en replay sur LoL Esports ! Et d'ici là vous pouvez aussi nous laisser un commentaire où vous nous dites ce que VOUS attendez de cette deuxième semaine de compétition !