Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
mondiaux

Qui remportera la coupe ?

Trois étapes et 1 mois plus tard, nous voilà enfin à la finale de ce Mondial 2016. Jusqu’ici, les 16 équipes nous ont offert un spectacle de rêve, plein de rebondissements et de belles surprises, de doutes et de confirmations. Mais d’entre elles il ne reste que deux ultimes prétendants au titre, SK Telecom T1 et Samsung Galaxy. Après des demi-finales endiablées, la barre est haute mais la rencontre s’annonce électrique.

fghdh

Vous l’attendiez tous, la finale est là. Trois ans après, Sanghyeok « Faker » Lee et Seongung « Bengi » Bae reviennent là où tout a commencé pour eux, au Staples Center, la salle historique dans laquelle ils ont soulevé la Coupe de l’invocateur pour la première fois en 2013 après avoir battu Royal Club 3 à 0. Les doubles champions du monde et champions du monde en titre vont avoir l’occasion de marquer un peu plus l’histoire en conquérant un troisième titre. Ce serait la première équipe à remporter deux Mondiaux consécutifs, après avoir été la première à se qualifier au Mondial l’année suivant son sacre.

faker

Cette fois, Faker et ses coéquipiers ont connu un chemin plus sinueux que l’an dernier. À l’aube de la compétition ils n’arrivaient pas aussi favoris qu’ils ne l’étaient l’an dernier après une domination domestique incontestable. Contrairement à l’an dernier, ils ne sont même pas la première équipe de Corée. Mais ils ont retrouvé les premiers, ROX Tigers, en demi-finale. Bien qu’ils ait passé cette épreuve, dire que les ROX les ont chatouillé serait un euphémisme. En réalité, ils les ont fait trembler et les ont poussés dans leurs derniers retranchements devant la menace de deux balles de match. Mais si le roseau plie, il ne cède pas. Acculés, les SKT ont été consciencieux et ont su garder leur calme pour remonter la pente avant d’exploser de joie une fois l’étape Tigers surmontée.

Pour beaucoup, SKT contre ROX était une affiche digne de la finale. Une sorte de finale avant l’heure entre les deux meilleures équipes coréennes de ces deux dernières années, qui ont livré une bataille stratégique, tactique et mécanique comme on en avait rarement vu. Cette nouvelle rencontre entre les deux finalistes du Mondial 2015 a été bien plus piquante et disputée que la finale berlinoise et restera dans les annales.

fsfd

Mais dimanche 30 octobre à 1h30, c’est face à Samsung Galaxy que les SKT devront aller chercher le titre de champion du monde. La troisième équipe coréenne n’a rien à voir avec l’équipe Samsung White de 2014, mais elle porte tout de même son héritage, celle d’une structure championne du monde, qui pourrait décrocher son second titre et ainsi égaler le record de SK Telecom T1. Pourtant, Samsung et ses joueurs ne pensaient même pas avoir la chance de participer à ce Mondial. Qualifiés à la dernière minute en remportant un match intense face à KT Rolster, le favori, sur le score de 3 à 2, ils sont l’une des belles histoires de cette année.

Nous avons vécu la superbe épopée d’Albus NoX Luna, l’équipe russe qui est devenue la première équipe du circuit Wildcard à se qualifier aux quarts de finale. Nous avons vibré avec H2K qui a réussi à remporter 4 victoires d’affilé la même journée, pour finir 1er de son groupe devant Edward Gaming. Mais le chemin de Samsung Galaxy est tout aussi fantastique. Pour l’instant, c’est l’équipe qui a effectué le meilleur parcours de ce Mondial. 5-1 en phase de groupe (comme SKT), l’équipe est sur une série de 10 victoires d’affilé après avoir battu Cloud9 en quart de finale et avoir renvoyé les H2K chez eux en demie. Leurs limites n’ont pas encore été éprouvées, puisqu'ils n’ont pas encore rencontré d’équipe coréenne, contrairement à SKT, donc il leur reste encore tout à prouver.

fd

Pourtant, si SK Telecom T1 est donné grand vainqueur après sa prestation et son résultat face au grand favori ROX Tigers, il ne faudrait pas enterrer Samsung et ses joueurs plein d’ambition, qui se sont découverts lors de ce mois de compétition.

Les clés de cette rencontre sont tout d’abord stratégiques : Yong-in « CoreJJ » Jo a prouvé sa maîtrise de la Miss Fortune support qui a tant inquiété SKT en demie. On a vu Ashe devenir un premier choix au poste de carry AD en demi-finale, alors qu’elle avait très peu été utilisée au début de la compétition. Il y aura-t-il d’autres surprises ? Qui trouvera LE champion sous-estimé et pourtant si puissant ?

Les face-à-face sont également très intéressants, notamment entre Faker et Min-ho « Crown » Lee, qui ont oblitéré leurs adversaires respectifs et se sont montrés très difficiles à ganker. Au top, Hoseong « Duke » Lee affrontera Seong-jin « CuVee » Lee au jeu de qui se téléportera le mieux. Qui fera craquer l’autre, qui sera le plus coordonné avec son équipe et le plus judicieux dans ses prises de décision ? À tous les niveaux, la concurrence promet d’être féroce et ce à tous les postes. Il ne faudra donc manquer cette finale pour rien au monde. Rendez-vous dimanche, à 1h30.

rg

Et vous, qui voyez-vous l’emporter ? Quel joueur va avoir le plus d’impact ?