Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
LCS

Singed top, meta toxique

La compétition a repris. Comme à chaque début de saison, les patchs apportent leur lot de modifications qui influencent directement la méta. La voie du haut n’est pas épargnée et si Camille est devenue le champion à bannir absolument pour le côté rouge, certains champions profitent du chaos engendré pour foncer tête baissée dans la Faille de l’invocateur. C’est ainsi que pour contrer certains champions tanks particulièrement agaçants, (oui, je parle de vous Maokai et Poppy) les coachs se sont tournés vers le chimiste fou de Zaun.

Un champion à ne pas Looper

Bien souvent, lorsque l’on parle de Singed, on l’associe au joueur qui lui a offert ses lettres de noblesse et un skin de champion du monde, Jang «Looper» Hyeong-seok. Ce dernier s’est illustré par ses performances sur le champion au cours de la saison 3 lorsqu’il portait le maillot de l’équipe MVP Ozone. Il a par la suite emmené le champion sur le toit du monde puisqu’il le joue lors de la victoire des mythiques Samsung Galaxy White face aux Star Horn Royal Club en finale des championnats du monde 2014.

À l’époque, il était joué avec un Bâton séculaire et le reste de ses objets étaient des objets de résistance, adaptés à la composition adverse. C’est ainsi que le Cœur gelé, le Présage de Randuin ou encore une Gloire du juste, font partie de ses objets de prédilection lorsque l’objet a fait son apparition. Il était donc un champion ayant de fortes résistances, une importante vitesse de déplacement et des dégâts non négligeables grâce à son Bâton séculaire. L’une des règles de League Of Legends est d’ailleurs de ne pas courir après un Singed !

Le retour du chimiste

Avec ce début de saison et la prédominance des tanks tels que Maokai, Nautilus et Poppy, il a fallu que les coachs trouve une alternative pour contrer ces champions. C’est ainsi que Singed a fait son grand retour dans la Faille de l’invocateur afin de contrer le Tréant torturé. Armé de son bouclier et équipé de son Fantôme et de sa Téléportation, Singed retourne donc à toute vitesse sur la voie du haut. S’il s’oriente toujours sur des objets de tanking, ceux qu’il choisit en début de partie sont assez atypiques. En effet, il n’est pas rare de voir Singed acheter jusqu’à 3 Sceaux noirs afin de renforcer son début de partie. Le Sceau noir offre par le fait du mana, de la puissance et il renforce aussi l’effet des potions de soin, ce qui s’applique aussi à la Potion de corruption. Ces trois effets permettent à Singed de bénéficier d’un regain de points de vie intéressant grâce à ses potions et facilitent grandement la phase de lane du chimiste.

singed ssw

Le chimiste est champion du monde

La maîtrise plébiscitée lors de l’utilisation de Singed est le Toucher de feu mortel qui synergise avec le sort de son kit qui est maximisé en premier, à savoir son A – Piste Empoisonnée puisque les deux font des dégâts sur la durée avec un ratio de puissance. Cette combinaison permet donc à Singed d’éliminer rapidement la vague de sbires adverses tout en empêchant un éventuel ennemi d’approcher de trop près. Sous peine de mourir lentement dans un nuage pestilentiel. Le choix de sorts d’invocateurs est aussi déterminant lorsque Singed est joué puisque le sort Fantôme se cumule avec le R – Potion de Démence, qui permet alors au chimiste fou d’obtenir une vitesse de déplacement particulièrement redoutable tout en augmentant de façon drastique ses résistances et ses dégâts. Il devient donc une imitation de Sion sous Ultime qui peut en plus envoyer le carry adverse directement auprès de ses alliés à l’aide de son E – Projection. Ce sort peut également être d’une efficacité redoutable lorsque le joueur est assez bon pour atteindre la zone du Z - Attrape-Mouche ce qui a pour effet d’immobiliser la cible pour une durée maximale de 2 secondes. Ce qui n’est pas aussi long qu’une cage de Morgana, mais qui permet tout de même d'enchaîner les effets de contrôle de foule afin d’éliminer la cible imprudente.

Singed

Les différents sorts du champion

Avec son équipement principalement orienté tank et son kit lui offrant des résistances, du contrôle de foule ainsi que de la vitesse de déplacement, Singed peut vite devenir une plaie lors d’un combat d’équipe. Il arrive de nulle part pour emporter le carry adverse tranquillement sur ses épaules. Il peut également être équipé d’un Portail de Zz’Rot qui lui permet de mettre la pression sur une voie éloignée avant de rejoindre son équipe sur la ligne à pressuriser.

Est-ce qu’il gagne ?

Pour son retour sur le devant de la scène, Singed a été joué en LCK, en LCS NA, en LPL ainsi qu’en ligue japonaise, les LCS EU ayant été épargnées par le chimiste au bouclier. S’il peut faire office de première ligne lors des matchs compétitifs, la plupart des équipes ont préféré choisir d’autres champions qu’ils ont plus l’habitude de contrôler. Ainsi, Singed a été présent dans seulement 12 parties dont 5 en Corée. Le champion a par ailleurs, en plus d’un engouement tout relatif, un taux de succès proportionnel à cet engouement puisqu’il gagne dans 50 % des parties. Un taux de sélection relativement faible qui peut s’expliquer par la présence d’autres champions ayant une meilleure force d’engage. En effet, si Singed ou son équipe est trop en retard par rapport à l’équipe adverse, il peut avoir du mal à se jeter au cœur de la mêlée et peut être condamné à courir derrière ses adversaires qui n’en n’auront que faire de lui. Et vous, êtes-vous un adepte du chimiste fou ?