Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
msi

Roi des Wildcards : SuperMassive participe au MSI

L'équipe turque SuperMassive eSports a d'abord dû se frayer un passage dans sa région natale pour obtenir une place à l'International Wildcard Invitational. Là, elle a dû battre les autres champions Wildcard pour gagner son billet pour Shanghai. Saluons SuperMassive, l'équipe prête à affronter le monde.

Le tirage n'explique pas tout

SuperMassive

Deux des équipes Wildcard les plus fameuses à avoir joué sur la scène internationale viennent de Turquie : Dark Passage et Beşiktaş e-Sports Club. SuperMassive eSports, avec deux joueurs clés de l'ancienne équipe Beşiktaş, a participé à l'International Wildcard pour défendre le titre acquis l'an dernier par sa région.

Les régions Wildcard sont souvent désavantagées dans la compétition, que ce soit en taille de population, en infrastructure ou en sponsors. En dépit de ces désavantages, certains joueurs de ces régions comptent parmi les plus persévérants et les plus ardemment désireux de réussir. Leur constance dans l'adversité leur vaut une vraie base de fans dans le monde entier, et à chaque fois qu'ils obtiennent un résultat inattendu, le reste de la planète se souvient qu'on ne doit jamais sous-estimer une équipe Wildcard.

Ce sont les petites victoires des équipes Wildcard qui embrasent souvent l'imagination et la passion des fans : les éliminations en solo et les coups de génie, les Goliath évincés de la Faille par des David déterminés, les outsiders assez vigoureux pour se battre sur le même ring que les titans. Bien sûr, les Wildcards ont réussi des coups de maître dans le passé (vous n'avez qu'à demander à Kabum ou à paiN Gaming) et, pendant le Mid-Season Invitational 2016, SuperMassive pourrait bien rejoindre les rangs de l'élite.

Les grands gagnants

La plupart des joueurs de SuperMassive connaissent la compétition internationale et la Turquie a déjà participé au MSI. Dumbledoge a gagné ses lettres de noblesse en neutralisant Faker. Avec une nouvelle équipe, SuperMassive espère faire des progrès et proposer de meilleures performances.

Ses joueurs se sont améliorés depuis leur dernier passage sur la scène internationale et leur victoire contre l'équipe russe Hard Random à l'International Wildcard Invitational de 2016 leur donnera sans doute l'énergie de rechercher d'autres victoires.

Voici les six hommes qui représentent la Turquie :

TOP-LANERS : Berke « Thaldrin » Demir, Asım Cihat « fabFabulous » Karakaya

JUNGLER : Furkan « Stomaged » Güngör

MID-LANER : Koray « Naru » Bıçak

CARRY AD : Nicolaj « Achuu » Ellesgaard

SUPPORT : Mustafa Kemal « Dumbledoge » Gökseloğlu

Win super Massive

S'évaluer face à ses adversaires

SuperMassive a réalisé des performances stables tout au long de l'IWCI 2016, faisant le ménage dans la phase en round robin avant de passer aux play-offs et de se débarrasser rapidement des Saigon Jokers venus du Vietnam. Sa victoire 3-1 contre Hard Random a démontré qu'elle pouvait être bien autre chose qu'un figurant à Shanghai.

Les forces de l'équipe turque tiennent à ses « solo-laners ». Sur la voie du milieu, Naru est une menace sérieuse, avec son aptitude d'aller d'Azir à Lulu en passant par Lissandra en une seule série de matchs. Son adaptabilité et son expérience pourraient bien faire la différence au MSI.

Sur la voie du haut, Thaldrin, joueur phare de SuperMassive, sait également jouer de nombreux champions qui ont toute leur place dans la meta actuelle : Ekko, Nautilus et Maokai, par exemple. Cela n'a rien de neuf : Thaldrin est capable de s'emparer de tout ce qui entre dans la nouvelle meta, jouant selon ce que la situation demande un carry pur et dur ou un tank utilitaire.

Pour ajouter à la solidité de leur voie du haut, SuperMassive est également la première équipe de la Turkish Championship League (TCL) à utiliser un effectif de 6 joueurs, dont un deuxième top-laner. fabFabulous a joué un rôle important dans la victoire de SuperMassive en demi-finale du segment d'hiver de la TCL en se jetant dans la bataille de la 5e manche.

Lors du Mid-Season Invitational 2016, le jungler de SuperMassive, Stomaged, devra faire attention aux invasions ennemies : Hard Random était parvenue à prendre l'avantage au début de la partie en s'emparant de sa jungle et il ne fait pas de doute que les autres équipes du MSI ont préparé des stratégies similaires. Le support Dumbledoge est un vétéran qui joue sérieusement depuis la saison 2, et son audace, son sens de l'humour et sa persévérance lui ont valu la fidélité d'un bon nombre de fans. Il devra travailler avec son carry AD Achuu pour éviter les ganks précoces, surtout en provenance de la jungle, et pour ne pas céder l'avantage en or. 

Analyse en vidéo

David contre Goliath, Ali contre Foreman, Kabum surprenant Alliance, Beşiktaş écrasant Faker pour obtenir le premier sang... Les régions Wildcard sont toujours sous-estimées, mais elles travaillent toujours farouchement pour vaincre quand tout les donne perdantes et elles peuvent accomplir des exploits quand on s'y attend le moins. Chaque année, les équipes Wildcard s'améliorent et des tournois comme l'IWCI n'ont pas fini de monter en puissance. Tandis que SuperMassive se prépare à aller à Shanghai, les fans se demandent si ses joueurs seront fidèles à la tradition Wildcard : être des adversaires imprévisibles qui peuvent surprendre même les équipes les plus aguerries.

De grands espoirs pour SuperMassive

SuperMassive

Le Mid-Season Invitational 2016 approche et SuperMassive eSports va se lancer dans l'arène aux côtés de Counter Logic Gaming, Royal Never Give Up, G2 eSports, Flash Wolves et SKTelecom T1. Alors que le monde entier tourne les yeux vers ce tournoi important, SuperMassive a tout à prouver : l'équipe vise les quarts de finale. Mais c'est désormais plus qu'une simple question de fierté ; les modifications apportées récemment au MSI signifient que la Turquie pourrait obtenir un seed direct pour le mondial, soufflant une place à l'Europe, à la Chine, à l'Amérique du Nord ou à la Corée.

Les régions Wildcard n'ont jamais refusé un défi, et ce n'est sûrement pas maintenant qu'elles vont changer.