Jump to Main ContentJump to Primary Navigation

Biographie

Dignitas est un nom que tous les fans de League of Legends et d'e-sport en général connaissent au moins de réputation. Il faut dire qu'il s'agit d'une des plus vieilles organisations présentes sur le jeu, depuis l'acquisition en septembre 2011 de Rock Solid, l'équipe de Joedat « Voyboy » Esfahani, William « scarra » Li et Joshua « Jatt » Leesman (oui, le même Jatt qui est aujourd'hui l'un des commentateurs des LCS). Une entrée remarquée sur une scène qui n'était alors que bourgeonnante et surtout le début d'une belle aventure avec des joueurs qui, comme Michael « Imaqtpie » Santana sont aujourd'hui considérés comme des figures historiques de l'e-sport nord-américain.

Malheureusement pour Dignitas, cette popularité a depuis longtemps du mal à être suivie de titres. L'organisation a tenté divers changements au fil des saisons, que ce soit au niveau de l'encadrement ou des joueurs, mais en vain. Si l'équipe américaine peut se targuer d'avoir toujours su maintenir sa place dans les LCS depuis la création de cette ligue, ils n'y ont jamais vu ne serait-ce qu'une finale des play-offs, sans même parler d'une qualification au Championnat du monde. Pire, lors du segment de printemps de la saison 5 l'équipe a terminé à la 9e place et a donc dû participer aux relégations. Certes, ils l'ont emporté avec 3 victoires pour 2 défaites contre Team Fusion, l'équipe de Choi « Huhi » Jae-hyun, à présent mid laner de Counter Logic Gaming, et ont conservé leur place dans les LCS. Mais ce n'est pas avec des performances pareilles que Dignitas allait satisfaire ses fans. Le segment d'été a bien mieux débuté pour l'équipe qui a culminé à 6 victoires pour seulement 2 défaites à l'issue de la 4e semaine de compétition.

Mais, comme souvent avec ceux que leurs fans surnomment affectueusement « Dignitoss » pour leur capacité à jeter leur avance aux orties, le retour à la réalité fut rude. Après une deuxième partie de segment médiocre, l’équipe de Danny « Shiphtur » Le a terminé la saison régulière à la 4e place seulement avant d'être envoyée prématurément en vacances par Team Impulse dès le 4e tour des play-offs.

Aujourd'hui, avec une équipe remaniée à coup de sang neuf européen, Dignitas entend bien faire taire, enfin, toutes les critiques.

Rencontres et résultats

Historique