Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
Apex Pride Logo

Diamondprox

Danil Reshetnikov
Apex Pride Logo
  • 2.6 Ratio KDA
    #23 au(x) NACS 2016 SUMMER
  • 3.9 Sbires tués par min
    #27 au(x) NACS 2016 SUMMER
  • 65% Participation aux éliminations
    #24 au(x) NACS 2016 SUMMER
Danil 'Diamondprox' Reshetnikov
  • 2.6 Ratio KDA
    #23 au(x) NACS 2016 SUMMER
  • 3.9 Sbires tués par min
    #27 au(x) NACS 2016 SUMMER
  • 65% Participation aux éliminations
    #24 au(x) NACS 2016 SUMMER
Apex Pride: Jungler

Biographie

Comme dans tout sport, il y a dans League of Legends des joueurs qui ont marqué leur époque, et le Russe Danil « Diamondprox » Reshetnikov est de ceux-là. Il se fait repérer alors qu’il n’est que platine, rejoint l’équipe Empire (qui deviendra Moscow Five) et domine très vite la scène européenne, allant jusqu’à impressionner à l’international. Diamondprox se démarque par sa capacité d’adaptation et son inventivité. Nombre d’observateurs estiment que c’est lui qui a inventé la tactique du counter-jungle, pratique à laquelle il s’adonne particulièrement bien avec Shyvana. Moscow Five est alors connue pour ses excellents résultats lors des compétitions majeurs et principalement lors des différentes éditions des Intel Extreme Masters.

M5 et Diamondprox confirment leur supériorité sur la scène européenne en remportant les finales régionales, ce qui les qualifie d’office pour le mondial 2012. Considérés comme favoris, les M5 surprennent en s’inclinant en demi-finale face aux futurs champions du monde, les Taipei Assassins. Après quelques autres contre-performances, Diamondprox et ses coéquipiers (qui jouent désormais pour Gambit Gaming) réussissent à vaincre les équipes coréennes Azubu Frost et Azubu Blaze aux IEM Katowice 2013, avec un Diamondprox sur Xin Zhao pendant la majorité du temps.

Dès la première occurrence, les M5 prennent part aux League of Legends Championship Series. Diamondprox participe énormément au succès de l’équipe et dicte la méta. Il est le pionnier du Nasus jungle, se démarque par son utilisation de Volibear, marque les esprits avec ses variantes d’Evelynn et va même jusqu’à invoquer Karma. Son équipe n’est plus maîtresse de la région mais obtient la 2e place de la saison de printemps et la 3e de la saison d’été, guidée par son agressivité réfléchie.

Avec le temps, les départs successifs de ses coéquipiers et les problèmes logistiques inhérents à la structure pour laquelle il joue, les résultats de Diamondprox se sont dégradés. Celui qui a été plébiscité par la communauté lors des deux premières éditions des All-Stars n’arrive plus à mener son équipe vers la victoire, bien qu’il reste l’un des meilleurs junglers européens. Après être passé à deux doigts de la relégation en 2015 et alors que Gambit a vendu sa place en LCS, Diamondprox cherche à donner un second souffle à sa carrière en rejoignant Unicorns of Love et compte bien prouver qu’une légende ne meurt jamais.

Historique

Infos sur le joueur

  • Poste

    Jungle
  • Pays d'origine

    Russia

Stats par champion

Olaf

Olaf

Joué
3
Victoire
2
KDA
1.5
Rek'Sai

Rek'Sai

Joué
3
Victoire
2
KDA
8.8
Elise

Elise

Joué
3
Victoire
1
KDA
1.6