Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
SK telecom T1 Logo

Huni

Seung-hoon Heo
SK telecom T1 Logo
  • 4.7 Ratio KDA
    #9 au(x) lck 2017 spring
  • 9.1 Sbires tués par min
    #9 au(x) lck 2017 spring
  • 63% Participation aux éliminations
    #39 au(x) lck 2017 spring
Seung-hoon 'Huni' Heo
  • 4.7 Ratio KDA
    #9 au(x) lck 2017 spring
  • 9.1 Sbires tués par min
    #9 au(x) lck 2017 spring
  • 63% Participation aux éliminations
    #39 au(x) lck 2017 spring
SK telecom T1: Top

Biographie

Pour le public européen, il n'est probablement pas vraiment utile de présenter Heo « Huni » Seung-hoon, top laner d'Immortals pour les LCS NA de la saison 6. Le jeune Coréen a en effet explosé sur la scène internationale l'an dernier en rejoignant Fnatic pour la saison 5 des LCS EU. Presque inconnu auparavant, ce joueur alors âgé d'à peine 17 ans s'est retrouvé d'un coup sous le feu des projecteurs. À lui d'occuper la place laissée vacante par le français Paul « SoaZ » Boyer, véritable légende de League of Legends, au sein d'une des équipes les plus adulées de l'e-sport européen.

Une tache insurmontable ? Pas pour Huni qui a su quasi-immédiatement gagner l'amour des fans de Fnatic et plus généralement des passionnés d'e-sport. Non seulement le top laner a immédiatement montré un niveau de jeu très élevé, mais son sourire perpétuel et son attitude entre légèreté et exubérance a conquis les cœurs sans difficulté. Vainqueur avec son équipe des deux segments des LCS EU saison 5, il est aussi l'un des artisans d'un véritable exploit : être la première équipe invaincue au cours d'une saison régulière. Fnatic s’est en effet imposée avec18 victoires et aucune défaite au cours du segment d'été. Il a fallu qu'Origen sorte le grand jeu en finale des play-offs pour empêcher Huni et le reste de Fnatic (dont le jungler Kim « Reignover » Yeu-jin qui l'a depuis suivi chez Immortals) de rester invaincus pendant une saison complète. Ajoutez à cela une demi-finale du Championnat du monde à l'automne 2015 et vous obtenez une première année bien remplie en tant que joueur professionnel.

Cependant, tout n'est pas parfait pour Huni, qui a tendance à facilement se déconcentrer quand la partie est mal engagée et qui se rend parfois coupable d'erreurs évitables dans son jeu, mais le Coréen n'en reste pas moins bien parti pour devenir l’un des grands noms de la nouvelle génération de joueurs professionnels de League of Legends.

Une mission qui passe par une réussite en Amérique du Nord, dans une ligue réputée plus faible que l'européenne, pour prouver qu'il n'a pas besoin de l'encadrement de Luis « Deilor » Sevilla Petit, coach de Fnatic, et de Bora « YellOwStaR » Kim, ancien support de Fnatic, pour gagner des matchs et des titres.

Historique

Infos sur le joueur

  • Poste

    Top
  • Pays d'origine

    South Korea

Stats par champion

Rumble

Rumble

Joué
6
Victoire
6
KDA
5.7
Maokai

Maokai

Joué
6
Victoire
5
KDA
15.3
Gangplank

Gangplank

Joué
4
Victoire
4
KDA
6.2