Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
Misfits Logo

PowerOfEvil

Tristan Schrage
Misfits Logo
  • 3.3 Ratio KDA
    #21 au(x) eu 2017 spring
  • 8.7 Sbires tués par min
    #12 au(x) eu 2017 spring
  • 77% Participation aux éliminations
    #3 au(x) eu 2017 spring
Tristan 'PowerOfEvil' Schrage
  • 3.3 Ratio KDA
    #21 au(x) eu 2017 spring
  • 8.7 Sbires tués par min
    #12 au(x) eu 2017 spring
  • 77% Participation aux éliminations
    #3 au(x) eu 2017 spring
Misfits: Mid

Biographie

Le jeune espoir Tristan « PowerOfEvil » Schrage est la première recrue d’Origen depuis la création de la structure. En 2014, le mid laner participe aux Challengers series mais son équipe ne signe pas une grande prestation. Plus tard, il rejoint la formation avec laquelle il se fera connaître : Unicorns of Love. Malgré des résultats discutables, UoL parvient à se qualifier sur le fil pour les play-offs des Challenger series. C’est à ce moment-là que le vent tourne. Plus motivé que jamais, UoL et celui qui se fait surnommer PoE réussissent à obtenir la 3e place en écrasant une équipe Ninjas in Pyjamas pourtant composée de Lucas « Cabochard » Simon-Meslet, Alexey « Alex Ich » Ichetovkin et Aleš « Freeze » Kněžínek, ne cédant que face aux H2k de Fabian « Febiven » Diepstraten.

PowerOfEvil doit alors remporter un match en trois manches gagnantes s’il veut accéder aux League of Legends Championship Series. La victoire semble compromise puisque Millenium, l’équipe adverse, s’offre trois balles de match après avoir remporté les deux premières parties. Mais à ce moment-là, UoL décide de sortir sa botte secrète, Poppy top, et réussit l’impensable, se qualifiant de justesse au segment de printemps 2015.

Devant cette remontée fantastique, un style de jeu osé, des champions atypiques et un nom d’équipe attachant, les invocateurs décident de voter à 48% pour Unicorns of Love afin qu’ils participent aux Intel Extreme Masters San Jose. PowerOfEvil et ses coéquipiers font honneur aux fans européens en éliminant l’équipe mexicaine Lyon Gaming avant d’écraser Team SoloMid. Malgré une défaite en finale face à des Cloud9 très en forme, PoE signe un tournoi exemplaire en se faisant particulièrement remarquer avec LeBlanc et Syndra.

En LCS, le mid laner impressionne encore et obtient le titre de meilleur joueur de la semaine à deux reprises. Il hisse son équipe à la très correcte 5e place de la saison régulière et arrive aux play-offs en tant qu’outsider, mais lui et son équipe démontrent très vite qu’ils sont déterminés en éliminant Gambit Gaming sans trembler. PowerOfEvil ne s’arrête pas en si bon chemin et s’impose face au premier de la saison régulière, SK Gaming, avant de donner du fil à retordre à Fnatic en finale.

Plus qu’un bon joueur, PowerOfEvil aime l’innovation et n’hésite pas à sortir des sentiers battus. Lors du segment de printemps, il joue Orianna avec Châtiment pour s’équiper de l’enchantement Glaive Runique et réussit un quintuplé. Cependant, ses expériences ne sont pas toujours un succès, en témoigne sa Kayle équipée d’un enchantement Dévoreur. Pendant le segment d’été, Unicorns of Love réitère une bonne performance mais échoue à obtenir la troisième place de play-offs. UoL se fait ensuite balayer par Origen et perd toute chance d’accéder au mondial 2015.

Fin novembre, lors des IEM San Jose, PowerOfEvil dispute ses premières rencontres au sein d’Origen, sa nouvelle équipe. Aux commandes de champions qu’il connaît bien, l’Allemand permet à sa nouvelle équipe d’éliminer TSM puis de remporter la finale face à Counter Logic Gaming, sans encaisser la moindre défaite et en montrant un niveau de jeu très convaincant. Ce début est de bonne augure et PoE devrait profiter de l’expérience de Enrique « xPeke » Cedeño-Martinez pour atteindre son plein potentiel cette année.

Historique

Infos sur le joueur

  • Poste

    Mid
  • Pays d'origine

    Germany

Stats par champion

Syndra

Syndra

Joué
2
Victoire
1
KDA
2.7
Orianna

Orianna

Joué
1
Victoire
1
KDA
5.5