Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
Team Vitality Logo

Steeelback

Pierre Medjaldi
Team Vitality Logo
  • 6.5 Ratio KDA
    #7 au(x) eu 2017 spring
  • 8.0 Sbires tués par min
    #27 au(x) eu 2017 spring
  • 57% Participation aux éliminations
    #36 au(x) eu 2017 spring
Pierre 'Steeelback' Medjaldi
  • 6.5 Ratio KDA
    #7 au(x) eu 2017 spring
  • 8.0 Sbires tués par min
    #27 au(x) eu 2017 spring
  • 57% Participation aux éliminations
    #36 au(x) eu 2017 spring
Team Vitality: Carry AD

Biographie

Pierre « Steeelback » Medjaldi a rejoint les rangs de SK Gaming Prime à la fin de l’année 2014, sans trouver le succès car éliminé prématurément du tournoi d'expansion qui permettait l’accès aux League of Legends Championship Series.

Mais le Français accède tout de même aux LCS. Steeelback est en effet repéré par son compatriote Bora « YellOwStaR » Kim par pur hasard alors que ce dernier écumait les parties classées. Le vétéran de Fnatic qui cherchait un dernier joueur pour son équipe est agréablement surpris par le niveau de jeu du carry AD. Il décèle chez lui une soif d’apprendre très développée et décide de l’inviter à le rejoindre dans sa nouvelle aventure.

En très peu de temps, le duo français et ses trois coéquipiers réussissent à créer un jeu qu’ils exposent aux yeux d’un public européen positivement surpris. Dès la première semaine, Steeelback et ses coéquipiers montrent une cohésion impressionnante et remportent leurs deux parties. Galvanisé et guidé par un des meilleurs support au monde, le jeune joueur tient la dragée haute à certains des meilleurs carrys AD d’Europe. S’il n’est que la 3e source de dégâts d’une équipe très centrée sur son toplaner Seung-hoon « Huni » Heo, Steeelback est régulier et sait être la tornade qui vient balayer les combats d’équipe avec Corki ou Graves, ne laissant aucune chance de fuite à ses adversaire. Il signe un très bon ratio KDA de 8,9.

Steeelback et Fnatic sont sacrés champions d’Europe après avoir remporté les play-offs et sont conviés au tournoi sur invitation de mi-saison. Le carry AD montre ses limites face à certains des meilleurs joueurs du monde et est remercié par la suite. Le management de Fnatic a indiqué être conscient du potentiel du Français mais ne pas avoir le temps d’attendre que le joueur soit formé, les ambitions du club ayant fortement augmenté.

À la recherche d’un nouveau toit, Steeelback se tourne vers l’Amérique du Nord et rejoint Odyssey Gaming. Malheureusement, l’équipe ne parvient pas à se qualifier aux Challenger series NA. Il rejoint par la suite une équipe qui, elle, est parvenue à accéder à la compétition : Team Imagine. Après des résultats mitigés, il parvient tout de même à accéder au tournoi de promotion, mais son équipe se fait éliminer par Team 8, l’escouade sortante des LCS.

En 2016, Steeelback revient en Europe et compte bien réitérer une bonne performance en LCS, cette fois-ci avec Unicorns of Love. Au début du segment de printemps, il s’illustre notamment avec sa Kalista, terminant le segment avec un KDA de 33 sur ce personnage et un KDA général de 6.81. Malgré de bonnes statistiques personnelles, l’équipe ne suit pas et termine à la 5ème place de la saison régulière. Une performance décevante pour Steeelback qui décide de partir pour Roccat au début du segment d’été.

Historique

Infos sur le joueur

  • Poste

    Carry AD
  • Pays d'origine

    France

Stats par champion

Jhin

Jhin

Joué
2
Victoire
0
KDA
6.5