Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
Paris Saint-Germain Logo

Steve

Etienne Michels
Paris Saint-Germain Logo
  • 2.0 Ratio KDA
    #22 au(x) eucs 2017 spring
  • 7.9 Sbires tués par min
    #13 au(x) eucs 2017 spring
  • 63% Participation aux éliminations
    #17 au(x) eucs 2017 spring
Etienne 'Steve' Michels
  • 2.0 Ratio KDA
    #22 au(x) eucs 2017 spring
  • 7.9 Sbires tués par min
    #13 au(x) eucs 2017 spring
  • 63% Participation aux éliminations
    #17 au(x) eucs 2017 spring
Paris Saint-Germain: Top

Biographie

La France est particulièrement bien fournie en toplaners. Après le vétéran Paul « sOAZ » Boyer et Lucas « Cabochard » Simon-Meslet, le public a pu découvrir Etienne « Steve » Michels. Ayant débuté sur League of Legends dès ses prémices, Steve n’a pas tout de suite été tenté par la compétition, mettant ses études au premier plan. En 2015, il rejoint le projet Sparta, dans le but de tenter la qualification aux LCS via le tournoi d’expansion. L’équipe ayant échoué dans son entreprise, Steve rejoint l’équipe LDLC pour continuer à jouer au niveau français. C’est à ce moment-là que sa carrière décolle. Steve est repéré par l’équipe ROCCAT lors de la pré-saison estivale des LCS EU 2015, qui lui propose de remplacer Overpow au poste de toplaner titulaire. Il avait dans ses bagages quelques légères années d'expérience sur la scène amateur, mais il restait néanmoins un débutant propulsé aux LCS EU. Son inexpérience au niveau professionnel lui a coûté cher dès les premières semaines du segment d'été et les équipes adverses en abusaient.

Mais très vite, le Français a redressé la tête durant la seconde moitié de la saison et son KDA moyen est passé de 1,9 (semaines 1 à 5) à 4,4 (semaines 6 à 10). Sa confiance en ses capacités et, plus important encore, la confiance que ses équipiers plaçaient en lui étaient bien plus grandes. Les spectateurs berlinois ont également soutenu le toplaner dès ses premières apparitions, visiblement séduits par son sourire permanent. Les progrès de Steve ont hissé permis à ROCCAT d’atteindre la 5e place du segment d'été des LCS EU 2015 et de participer aux play-offs.

Début 2016, Steve rejoint l’équipe Elements in-extremis. Aux côtés de son compatriote Jérémy « Eika » Valdenaire, il donne le meilleur de lui-même dans un championnat très disputé mais le milieu de saison est très difficile. L’équipe parvient tout de même à sécuriser la 7e place, qui n’offre pas de ticket pour les play-offs mais qui dispense de tournoi de relégation. À l’intersaison, le spot Elements est racheté par l’équipe sportive FC Schalke 04. Fort d’un encadrement très sérieux et expérimenté, Steve pourra peut-être enfin s’épanouir cette saison !

Historique

Infos sur le joueur

  • Poste

    Top
  • Pays d'origine

    France

Stats par champion

Shen

Shen

Joué
2
Victoire
0
KDA
3.2
Rumble

Rumble

Joué
2
Victoire
0
KDA
0.9
Maokai

Maokai

Joué
2
Victoire
1
KDA
3.0