Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
European Masters

Est-ce qu'Origen et xPeke arriveront de nouveau au sommet ?

Après une longue pause, Origen est de retour avec une formation composée de joueurs incroyables, et ils veulent gagner les European Masters. Ont-ils une chance ?

Rien n'aurait pu plus exciter les fans que le retour d'une légende. Le fait de rappeler l'existence d'Origen à la communauté européenne et de présenter une formation remplie de super joueurs a déchaîné les fans. Les nombreux commentaires et mentions J'aime en témoignent sur Twitter : les fans aiment toujours xPeke et son équipe. Est-ce que l'équipe qui a réussi à atteindre le sommet et tout perdre en l'espace de deux ans arrivera à faire son grand retour ?

Histoire d'xPeke

Quand on parle d'Origen, il faut obligatoirement parler d'xPeke, son créateur. Cet Espagnol est une légende de League of Legends en Europe, mais aussi dans le monde entier. Enrique Cedeño Martínez a joué pratiquement depuis le début des parties professionnelles. Ce qui est intéressant et plutôt rare, c'est le fait qu'il ait joué pour seulement deux équipes dans sa carrière. La première est Fnatic, et la deuxième est celle qu'il a créée, Origen. Il est connu pour son caractère, son sourire permanent, son gameplay solide et son backdoor légendaire.

Fnatic

Fnatic

Commençons par le début, car sa première année a été l'une de ses meilleures. Après un court passage dans des équipes semi-professionnelles, il est arrivé chez Fnatic. L'équipe faisait ses débuts dans League of Legends, mais elle était déjà bien connue dans le monde de l'esport. C'est dans cette équipe qu'xPeke et ses coéquipiers ont créé les fondations de l'esport que nous connaissons aujourd'hui. Avec xPeke sur la voie du milieu, Fnatic a remporté le Championnat du monde de la saison un, et commencé l'expansion de la scène professionnelle de League of Legends. Après leur victoire, tous les membres de Fnatic sont devenus très populaires en Europe. xPeke était considéré comme l'un des meilleurs midlaners du monde. Cependant, la saison deux n'a pas été très bonne pour les champions en titre. Ils ont d'abord remporté du succès dans les tournois européens, mais ils ont échoué au moment le plus important de l'année. Fnatic n'est pas parvenue à gagner sa place dans le tournoi le plus important, le Championnat du monde, et n'a pas pu défendre son titre.

Peu après cela, l'équipe a obtenu de la réussite sur un autre plan. Elle s'est qualifiée pour la toute nouvelle ligue européenne, League of Legends Championship Series. xPeke a mené son équipe vers le sommet des LCS. De plus, à la fin de la saison, Fnatic a battu Gambit durant la finale, et ainsi remporté la ligue en plus de la qualification pour le Championnat du monde. Durant le Mondial, l'équipe a réussi à atteindre les demi-finales, mais a été vaincue par l'équipe chinoise Royal Club. Le début de la saison quatre a été bon pour Fnatic, qui a atteint la finale des IEM Katowice en battant notamment Cloud9. Malheureusement, elle n'a eu aucune chance contre les KT Rolster Bullets, et a perdu 0-3. Le segment de printemps et le segment d'été ont été bons pour xPeke et son équipe. Ils ont fini en première position du segment de printemps, et deuxième du segment d'été. Le Championnat du monde de la saison quatre n'a pas été très bon pour toute la communauté européenne. Aucune équipe des LCS EU, dont Fnatic, n'est sortie de la phase de groupe.

xPeke

xPeke

À ce moment-là, xPeke a pris une décision importante. Il a quitté Fnatic pour créer sa propre équipe. Tous les fans en étaient attristés. Le midlaner était l'âme de toute l'équipe. Aimé pour son sourire et son sens de l'humour, personne ne le voyait quitter Fnatic. Et le fait qu'il puisse être remplacé était difficile à imaginer. Mais Enrique avait déjà tout prévu. Il a réalisé son rêve en créant sa propre équipe. Voilà comment est née l'équipe Origen.

Origen

xPeke (Origen)

xPeke (Origen)

Dans cette nouvelle équipe, xPeke était censé être le midlaner. Il a réussi à réunir plusieurs très bons joueurs. Pour la voie du haut, il a récupéré sOAZ de Fnatic, avec qui il a joué plusieurs années. Amazing de TSM était le jungler. Après une longue suspension, Mithy les a rejoints en tant que support. Le plus grand point d'interrogation était le tireur de l'équipe. Zven, un jeune Danois, a rempli ce poste. On parlait beaucoup de ses compétences à l'époque, mais on ne savait pas ce que cela allait donner contre des joueurs professionnels talentueux.

Origen a rapidement atteint les Challenger Series EU grâce à un excellent positionnement dans le classement 5c5 disponible dans le client du jeu, et ils ont également remporté le tournoi de qualification. Ils ont dominé le segment de printemps des CS, durant lequel ils n'ont perdu qu'une seule partie. Ils ont aussi brillé dans les play-offs, où encore une fois, ils n'ont perdu qu'une partie. Grâce à leur première place dans la phase finale et selon les règles, Origen a automatiquement accédé aux LCS EU à la place de Meet Your Makers.

Origen (LCS)

Origen (LCS)

L'équipe a très vite pris les commandes de la meilleure ligue européenne en grimpant dans le classement. Ils avaient un ratio positif ou égal contre toutes les autres équipes à part Fnatic (pas de surprise, l'ancienne équipe d'xPeke n'a subi aucune défaite durant le segment d'été), et plus étrangement contre Roccat, qui plus tard viendront leur mettre des bâtons dans les roues. Grâce à leur deuxième place, l'équipe d'Origen s'est qualifiée directement pour les demi-finales des play-offs. Ils se sont facilement débarrassés d'H2K, mais ont perdu contre Fnatic dans une finale serrée, ce qui d'ailleurs résume bien les différentes confrontations entre xPeke et son ancienne équipe.

Cette deuxième place ne leur a pas permis de gagner une place pour le Championnat du monde. Pour y parvenir, ils devaient gagner un autre tournoi. La plupart des analystes ont pensé que l'équipe d'xPeke gagnerait facilement. À l'époque, Giants et Unicorns of Love semblaient être plus faibles qu'eux. Cependant, Roccat a été plus qu'à la hauteur. L'équipe, avec ses deux joueurs polonais, a fait jeu égal contre Origen, et le match a dû se dérouler en 5 parties pour voir la victoire de l'équipe espagnole. La confrontation contre UOL était le match décisif pour savoir qui allait participer au Mondial, et ce ne fut qu'une formalité pour Enrique et son équipe.

Origen

Origen

Origen a été la surprise du Championnat du monde. Ils sont tombés dans le groupe de la mort composé des Américains de TSM, des Coréens de KT Rolster et des Chinois de LDG. Personne ne pensait qu'ils allaient sortir du groupe. Mais l'équipe européenne a très bien joué et gagné ses quatre premiers matchs, ce qui a été suffisant pour avancer vers la phase suivante et éliminer au passage les équipes américaines et chinoises. Pour les quarts de finale, l'équipe des LCS EU était confronté aux Taïwanais de Flash Wolves. Origen n'a eu aucun mal à se débarrasser d'eux, et sOAZ a même réalisé un magnifique quintuplé.

Cependant, lors des demi-finales, xPeke et son équipe se sont inclinés face aux Coréens de SKT menés par Faker, qui était pratiquement imbattable à l'époque.

Avant le début de la saison suivante, xPeke a annoncé une chose que ses fans attendaient. Il a décidé de ne plus être le midlaner de l'équipe. Il voulait se concentrer sur la gestion de l'équipe et devenir remplaçant, en intervenant uniquement dans les moments difficiles. L'espoir de voir Enrique jouer de nouveau était bien vivant, car selon la rumeur, Origen voulait imiter le système coréen de joueurs remplaçants en ayant une équipe de six joueurs. Mais beaucoup de personnes ont pensé qu'xPeke allait doucement arrêter de joueur pour se focaliser sur la gestion de l'équipe. Il a été remplacé par PowerOfEvil. C'était un jeune joueur qui jouait jusque-là pour Unicorns of Love. Plusieurs personnes ont critiqué cette décision. POE était vu comme un joueur décent, mais sa préférence pour les champions bizarres et ses achats d'objets particuliers faisaient débat. 

POE

POE

Comme on le pensait, xPeke n'est pas beaucoup apparu dans la Faille de l'invocateur durant le segment de printemps. Il n'a fait que trois apparitions assez médiocres. Origen a gagné toutes les parties qu'il a jouées, mais Enrique n'y était pas pour grand-chose. Le reste de l'équipe jouait très bien. Mais on pouvait tout de même voir que sans xPeke, l'équipe n'avait aucun meneur et ne savait pas quoi faire. Ils sont parvenus à finir quatrième, et ainsi accéder aux play-offs. C'est à ce moment-là que l'équipe d'Origen s'est métamorphosée. Ils ont tout d'abord détruit les Unicorns of Love en quarts de finale, puis, lors d'une série serrée, ils ont battu H2K. Ils ont été stoppés par G2 en finale, qui ont gagné au passage leur premier segment.

Le début de la fin

Forg1ven

Forg1ven

Durant la période entre les deux segments, Origen s'est beaucoup affaiblie. Le superbe duo de la voie du bas, Zven et Mithy, a rejoint G2. D'après eux, ils ont fait ce choix à cause du stress imposé par l'organisation et l'atmosphère froide de l'équipe. Les fans n'ont pas trop apprécié les changements. Surtout que les remplacements impliquaient FORG1VEN, un tireur grec très controversé, et Hybrid, qui venait de quitter l'équipe d'Ocelot. Après seulement trois semaines, l'équipe s'est séparée de son carry AD. xPeke a dû régler le problème en reprenant ce poste lui-même, mais cela ne lui a pas réussi. On pouvait parfaitement voir son manque d'expérience dans ce rôle, et son manque d'entraînement. Ils ont tout de même fini par trouver un remplaçant. Toaster était censé stopper la descente aux enfers d'Origen. Mais c'était un débutant qui avait besoin d'entraînement, et il y avait beaucoup de pression à cause des mauvais résultats de l'équipe. À cause de cela, xPeke a donc repris le poste de tireur. De nombreux conflits internes ont fait qu'Origen a terminé à la neuvième place de la ligue. Mais ils sont parvenus à remporter le tournoi de promotion et à rester dans les LCS EU.

Origen

Origen

Avant le début de la saison suivante, l'équipe s'est dissoute. À part le propriétaire, tous les joueurs ont quitté l'équipe. Les fans avaient de grands espoirs. Ils pensaient qu'xPeke allait remonter une équipe pour de nouveau atteindre le sommet. Et beaucoup voulaient revoir l'Espagnol sur la voie du milieu. Malheureusement, quand la formation a été annoncée, les fans ont été déçus. Satorius allait être sur la voie du haut, Wisdom dans la jungle. Tabzz et Hiiva seraient le duo de la voie du bas. Le plus grand problème venait du midlaner. Le rôle a été confié à un joueur inconnu en Europe, NaeHyun, qui n'a joué que la deuxième ligue chinoise sans grand succès. Sur le papier, Origen était une équipe de bas du classement, et cela s'est confirmé. Dans le nouveau format en deux manches gagnantes, ils n'ont même pas gagné une seule partie. Et surtout, ils n'avaient aucun meneur. Les joueurs semblaient perdus sur la carte et ne savaient pas jouer en équipe. Une fois de plus, xPeke est intervenu pour sauver l'équipe. Cette fois-ci, il s'est essayé au rôle de support, et Hiiva a été écarté de l'équipe. Mais cela n'a pas sauvé Origen. La dernière place a de nouveau forcé l'équipe à jouer dans le tournoi de promotion. Ils ont perdu contre Misfits Academy et Giants, et se sont retrouvés en Challenger Series.

Après s'être de nouveau séparée de tous ses joueurs, Origen a acheté toute la formation de Wind and Rain pour jouer dans les CS EU. Mais l'équipe n'a pas été à la hauteur et s'est classée quatrième. En 2018, et avec la disparition des Challenger Series, l'avenir de l'équipe était incertain. Beaucoup de personnes l'avaient oubliée en pensant qu'elle n'existait plus, et qu'xPeke avait abandonné l'idée de faire son retour sur la scène professionnelle de League of Legends. Mais Origen est revenue d'un seul coup. L'organisation a monté une équipe de stars juste pour jouer dans les European Masters. L'annonce au compte-gouttes des joueurs a créé un grand engouement pour l'équipe d'Origen. La communauté des fans est réapparue et s'est rappelé que cette équipe existait. Une victoire ou une grosse performance dans le tournoi pourrait tout changer pour xPeke. Il essaiera sûrement d'intégrer le nouveau système de franchises des LCS EU en déposant un dossier. De bons résultats et un bon encadrement peuvent vraiment aider Origen à revenir parmi l'élite de la ligue européenne en 2019.

Nouvelle formation

Expect

Expect

Le top laner coréen est probablement le joueur de l'équipe qui suscite le moins d'engouement chez les fans. Il est doué, et il a gagné trois fois les LCS EU quand il était chez G2. Même s'il est constant dans ses parties, il n'a jamais été considéré comme étant au même niveau que Perkz, Zven ou Mithy. Quelles que soient ses performances, ses coéquipiers lui ont toujours fait de l'ombre. Expect ne doit pas revivre la même chose dans sa nouvelle équipe. Tout le monde parle de l'annonce du nouveau jungler, du midlaner ou du tireur, mais celle d'Expect est presque passée inaperçue. Et Twitter confirme ce fait. L'annonce d'Expect a reçu moins de 8 000 J'aime, alors que celle de Froggen en a eu 17 000. Mais le Coréen a eu l'opportunité de montrer qu'il n'était pas en reste par rapport aux autres stars.

Expect a eu de bons résultats en jouant des champions pouvant infliger de gros dégâts, et ainsi dominer sa voie ou porter son équipe dans les combats d'équipes de fin de partie. Rumble, Camille, et Gangplank viennent tout de suite à l'esprit quand on parle de lui. Évidemment, comme tous les top laners professionnels, il a souvent dû s'adapter à son équipe et jouer des tanks. Il a également eu de bons résultats avec eux, mais il n'a jamais vraiment brillé. Expect, grâce à son expérience européenne et internationale, est l'un des meilleurs top laners de ce tournoi. Arrivera-t-il à calmer la soif de victoire des débutants dans les Europeans Masters ? Pour l'instant, Origen ne lui a pas donné de chance de se mettre en avant. Il a été solide sur Cho'gath et Sion, mais il n'a pas été décisif avec eux. L'équipe l'a laissé jouer un champion capable d'infliger de gros dégâts une seule fois : Gangplank durant les quarts de finale contre NiP. Il a été étincelant et impossible à tuer.

inSec

Un des pros ayant une action portant son nom. Le Coréen est un joueur légendaire connu pour son Lee Sin et pour envoyer ses ennemis vers ses coéquipiers avec un bon coup de pied. Cependant, son heure de gloire est loin derrière lui. Durant ces deux dernières années, il était jungler dans les LSPL, et il a passé beaucoup de temps sur le banc de touche. Est-ce qu'Origen a eu raison de le récupérer ?

IMG_1467.jpg by Bruce Liu on 500px.com

Difficile de croire que l'équipe l'a choisi pour ses compétences. Il est en dessous des autres junglers des European Masters. Mais le fait de l'avoir fait signer chez Origen a été bénéfique pour les deux camps. L'équipe peut gagner encore plus de fans de cette manière. En Europe, inSec a toujours une bonne réputation, il est encore considéré comme un excellent Lee Sin. Cet engouement peut lui permettre de revenir sur la scène professionnelle. Un changement d'environnement, et l'opportunité de montrer tout son potentiel pourraient lui permettre d'obtenir une place dans une équipe.

Mais encore faut-il qu'il soit à la hauteur. S'il ne parvient pas à battre les junglers européens, cela peut entraîner la fin de sa carrière. Pour l'instant, ses performances ont été assez médiocres. Il semble perdu sur la carte, et il n'a aucun plan en tête. InSec fait également des erreurs de débutant, comme utiliser le Châtiment sur un ennemi plutôt que sur le Baron. Cependant, plus le tournoi avance, plus il est confiant. Il a très bien joué durant la dernière partie qu'il a disputée. Il a pu jouer son champion iconique, Lee Sin. Son début de partie a été spectaculaire, et en fin de partie, il nous a montré son fameux "inSec". La communication avec l'équipe est toujours un problème. Il ne semble comprendre que 10 % de ce que disent ses coéquipiers, et cela se voit en jeu, car il ne coopère pas bien avec l'équipe.

Froggen

Froggen

Froggen

Le retour du Danois en Europe a surpris les fans de League of Legends. C'est une vraie légende vivante, et contrairement aux autres joueurs des premières saisons, il joue toujours à un haut niveau et tout laisse à croire qu'on se souviendra longtemps de lui. Des milliers de fans ont suivi les nombreux duels entre Froggen et xPeke sur la voie du milieu, et maintenant, ils sont dans la même équipe. L'un est toujours midlaner, l'autre est le propriétaire de l'organisation. De plus, le Danois est le joueur d'Anivia le plus connu du monde. Froggen n'a pas bataillé pour les premières places depuis quelques années, mais dans les LCS NA, son équipe a pu compter sur lui, car il a toujours été un midlaner solide et fiable.

Froggen sera sûrement le joueur le plus fort de l'équipe. C'est un vétéran possédant des mécaniques divines, et il connaît tellement bien la Faille de l'invocateur qu'il est difficile de le surprendre. Il est au meilleur de ses capacités sur des champions qui montent en puissance et qui dominent les combats d'équipes. Voilà pourquoi son expérience est essentielle pour coordonner toute l'équipe. Froggen a amené beaucoup de fans à Origen, tout comme inSec. On peut voir qu'il commet les mêmes erreurs qu'il a toujours commises. Il aime créer une sorte de forteresse sur la voie du milieu, et il y reste pour farmer et défendre sa tourelle. À cause de cela, il n'est pas très actif, surtout en début de partie. Le plus intéressant, c'est qu'il a joué Anivia durant ce tournoi. Il a complètement détruit exceL avec elle, en finissant avec 12 éliminations et aucune mort. Dans les prochains matchs, les adversaires d'Origen banniront sûrement le Cryophénix.

FORG1VEN

forg1ven

forg1ven

Le retour du Grec dans les rangs d'Origen est une décision intéressante, mais aussi inquiétante. Forg1ven est l'un des tireurs les plus doués d'Europe, et il a déjà montré ce qu'il pouvait faire quand son équipe ne lui mettait pas des bâtons dans les roues. Malheureusement, nous connaissons tous son comportement « toxique ». Plusieurs joueurs l'ont accusé de nuire à l'ambiance de l'équipe et de dire du mal de ses coéquipiers. Il a souvent répondu qu'il avait amélioré son comportement. De plus, son équipe est composée de joueurs expérimentés et titrés, donc cela devrait réussir à le calmer.

Pendant un long moment, Forg1ven n'a pas autant joué qu'un joueur professionnel normal, mais il a démontré que des pauses dans son entraînement n'affaiblissaient pas ses compétences. C'est un des rares joueurs qui semblent avoir le jeu dans le sang. Le Grec sera incontestablement un atout de choix pour l'équipe. Il devrait anéantir les autres tireurs dans les European Masters et aider Origen à gagner le tournoi. Mais parfois, ses démons ressurgissent. Forg1ven ne laissera pas filer un sbire ou une opportunité qui lui procurerait plus de PO. Voilà pourquoi parfois, il semble plus jouer contre les sbires que contre les champions ennemis. On le voit souvent arriver en retard dans les combats d'équipes, car il veut tuer une vague de sbires en plus, ou parce qu'il se trouve sur la voie du haut ou du bas pendant que son équipe se bat contre ses ennemis. Néanmoins, Forg1ven reste un monstre dans les combats d'équipes. Il trouve toujours un moyen d'infliger plus de dégâts alors qu'un autre tireur se serait sûrement déjà caché derrière ses coéquipiers. Mais il a montré une faiblesse. Sa performance sur Kai'Sa a laissé à désirer, et Origen devra peut-être la bannir même en étant du côté bleu.

Jesiz

Jesiz

Jesiz

Le dernier membre d'Origen est Jesiz, qui est prêté par Fnatic. Le fait qu'il rejoigne l'équipe n'a pas autant excité les fans comme pour inSec ou Froggen, mais il peut devenir un véritable atout. Le Danois a beaucoup d'expérience sur la scène professionnelle et a aiguisé ses compétences de la phase de laning au côté de Rekkles. Grâce à cela, il devrait bien s'entendre avec Forg1ven, qui peut prendre le contrôle de la partie s'il a un bon support à ses côtés.

Jesiz est un joueur défensif. On ne le voit pas souvent amorcer les combats d'équipes ou se déplacer agressivement. C'est un joueur qui reste proche de son tireur et qui l'aide au maximum. Janna et Lulu sont des champions qui lui correspondent bien. D'un côté, ce style de jeu devrait permettre à Forg1ven de dominer la partie. De l'autre, le Grec aime être agressif sur sa voie, et cela ne correspond pas à Jesiz. Malgré cela, je pense tout de même que ce duo devrait bien s'en sortir sur la voie du bas. Le problème, c'est son travail d'équipe. Cela s'est le plus vu dans la première partie d'Origen, dans laquelle il a projeté en l'air 4 joueurs avec Alistar, alors que son équipe battait en retraite.

Résumé

European Masters

Pour l'instant, Origen se débrouille bien. Les matchs de la phase de groupe n'ont pas été parfaits. Mais à ce moment-là, on ne pouvait trop en attendre de la part d'une formation toute neuve. Plus le tournoi avance, meilleure devient Origen. Étant donné que les joueurs étaient déjà très bons individuellement au départ (à part inSec), ils sont maintenant bien meilleurs en équipe. Mais le véritable défi approche. En demi-finales, Origen affrontera les Mad Lions, qui n'ont pas encore perdu de partie. Les Lions, avec Werlyb, leur top laner expérimenté, sont bien plus forts que n'importe quelle équipe que l'organisation d'xPeke a affronté jusque-là dans les European Masters.

La formation d'Origen n'a signé que pour les European Masters. L'équipe a été formée principalement pour rappeler l'existence de l'organisation d'xPeke, et voir si les fans étaient au rendez-vous. Ce sera comme une monnaie d'échange pour passer le processus d'entrée dans les LCS EU. Surtout que les joueurs d'Origen sont forts et qu'ils devraient bien s'en sortir dans la prochaine étape du tournoi.