Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
ACTUALITÉ

L'évolution de l'écosystème européen

Cette année, pendant l'intersaison, notre écosystème européen va évoluer avec la promotion de quatre de nos ligues régionales européennes (LRE) vers un nouveau palier professionnel

Cette année, pendant l'intersaison, notre écosystème européen va évoluer avec la promotion de quatre de nos ligues régionales européennes (LRE) vers un nouveau palier professionnel. Le Premier Tour (Allemagne, Autriche, Suisse), l'UKLC (Royaume-Uni et Irlande), la LFL (France) et la Superliga Orange (Espagne) seront les premières ligues à accéder à ce nouveau palier. Une nouvelle réglementation et des processus simplifiés verront le jour afin de garantir la meilleure expérience possible pour nos joueurs compétitifs en Europe. 

Avant d’entrer dans les détails, faisons un bref récapitulatif : d'importantes modifications ont été effectuées au cours des deux dernières années. En effet, nous souhaitions faciliter l'accès des joueurs européens à l'écosystème professionnel.

En 2018, les Challenger Series furent retirées pour laisser place à un nouveau système paneuropéen conçu pour promouvoir les LRE, où les meilleures équipes des ligues régionales individuelles s'affrontent pour accéder aux European Masters, un nouveau tournoi paneuropéen qui a lieu deux fois par an afin de choisir la meilleure équipe régionale en Europe. Fin 2018, 13 régions ont défini les ligues régionales européennes à travers l'Europe, chaque ligue fournissant un nouveau processus de développement des compétences, ce qui a grandement augmenté la compétitivité de League of Legends en Europe. 

L'année 2019 s'est avérée être une réussite pour cette nouvelle approche de l'écosystème compétitif de League of Legends en Europe :

  • Des 63 joueurs ayant participé au Summer Split du LEC, 28 d'entre eux ont joué dans une LRE lors des 12 derniers mois. 
  • Depuis la mise en place des LRE et de la refonte du LEC, l'Europe a également brillé sur le circuit international avec la victoire de G2 lors du Mid-Season Invitational 2019 (après la finale de Fnatic au Mondial). L'Europe a également surclassé l'Amérique du Nord aux Rift Rivals.
  • Les EU Masters ont permis de découvrir de nouveaux talents au printemps, puisque 7 joueurs sur 10 ayant accédé à la finale des EU Masters Spring ont participé au Summer Split du LEC. Les European Masters restent la référence en matière de développement de talents car les équipes du LEC se tournent vers les LRE et les EU Masters pour dénicher leurs futures stars.

Nous cherchons actuellement une manière de développer encore plus le circuit européen.  Nous voulons aider les équipes de nos LRE à atteindre le niveau de professionnalisme du LEC.

La raison pour laquelle nous débutons ce processus avec ces quatre ligues est qu'il faut fournir des efforts énormes pour atteindre la professionnalisation. Nous disposons de bureaux locaux dans ces marchés sur lesquels nous pouvons nous appuyer pour réaliser ces objectifs. Le but est d'étendre ce nouveau palier professionnel aux LRE supplémentaires. Toutefois, nous voulions être sûrs de bénéficier du meilleur soutien possible pour que ce nouveau système soit une réussite dès son lancement. 

Mais quels changements ont été apportés à ces LRE ?

Les joueurs de ces LRE seront reconnus et enregistrés dans la base de données mondiale des contrats en cours. La période d'agence libre débute en novembre et offre les mêmes niveaux de protection contre les débauchages et tractations que pour les joueurs du LEC, tout en fournissant un aperçu facile d'accès de l'ensemble des joueurs de ces ligues. Cette mesure vise à encourager les équipes des LRE à dénicher et recruter des talents sans risquer de les voir filer directement sous leur nez. En revanche, nous souhaitons aussi que les joueurs puissent correctement développer leur carrière, c’est pourquoi nous limitons la durée des contrats reconnus dans la base de données mondiale des contrats en cours à deux ans maximum. Grâce à cette mesure, les joueurs pourront donc être disponibles au moins une fois tous les deux ans lors de la période d’agence libre ayant lieu en novembre.
 

Tous les joueurs des LRE devront passer des tests de comportement afin d'être inscrits dans la base de données mondiale des contrats en cours. Nous simplifions actuellement ce processus par la mise en place de normes et de pénalités claires dans les quatre LRE. Les joueurs n'ayant reçu aucun avertissement lors de la nouvelle étape de sélection du programme d'avantages pour les joueurs des LRE pourront accéder, sur l'un de leurs comptes, à tous les contenus payants du jeu lorsqu'ils participeront à des événements professionnels.

D'un point de vue juridique, nous exigeons des joueurs qu’ils soient sous contrat avec les organisations chargées de s'enregistrer auprès de leur LRE respective. Pour que les joueurs soient mieux protégés et puissent évoluer correctement, nous établissons de nouvelles conditions supplémentaires relatives aux contrats. Ces conditions contractuelles importantes feront l'objet d'une vérification par les équipes de Riot dans les régions respectives afin de renforcer la protection.

C'est une nouvelle étape passionnante pour le développement des LRE. Nous vous communiquerons plus d'informations sur les nouveautés de 2020 dans les mois à venir.