Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
mondiaux

Mikyx est sûr que G2 continuera d'avancer suite à la finale du Mondial 2019

Le support slovène a réalisé la meilleure année de sa carrière. Il nous parle du Championnat du monde et ce que l'avenir réserve à G2.

G2 Esports a eu une année incroyable, il n'y a aucun doute là-dessus. Les vainqueurs du Championnat d'Europe et du Mid-Season Invitational ont fait une entrée fracassante au Championnat du monde de League of Legends 2019 dont la finale se déroulait à Paris. Une armée de fans les soutenait avec ferveur.

Après une défaite de 3-0 de Fnatic face à Invictus Gaming à la LPL, les supporters européens avaient désespérément besoin de voir G2 réaliser de meilleures performances contre l'équipe chinoise FunPlus Phoenix et s'emparer du titre de Champion du monde pour la première fois depuis 2011.

Les membres de l'équipe, tous extrêmement talentueux, ont tout donné sur la scène parisienne, mais ce n'était pas suffisant. L'histoire devait se répéter : G2 a perdu à plate couture sur un score de 3-0, qui rappelle le résultat de l'année précédente. 

Étant donné que les deux équipes sont connues pour leurs choix originaux et uniques, c'est donc le draft qui allait être ici déterminant. Et c'est selon Mihael « Mikyx » Mehle, la plus grande différence qu'il y a eu entre les deux équipes :

« Je pense qu'ils étaient mieux préparés que nous avec leur draft, car ils nous ont laissé prendre Varus et Tahm Kench pour la première partie, mais se sont assurés que nous ne pourrions pas en tirer profit en choisissant Sivir. »

« En fait, je pense qu'ils avaient un plan de jeu au niveau 1 pendant la 1re manche et on n'a pas su bien le contrer, du coup, on a pris beaucoup de retard, » nous explique le support. « Je crois qu'ils étaient très bien préparés et ils ont mieux joué en équipe. »

G2 s'est inspiré du Nautilus de Kim « Doinb » Tae-sang et de sa manière peu orthodoxe de jouer et de se balader sur la carte en choisissant de donner Pyke à Rasmus « Caps » Winther. En dehors de ça, G2 n'a jamais rien proposé de surprenant. C'est d'ailleurs pour ça que Mikyx admet qu'ils auraient dû rendre le draft plus difficile pour FPX.

Mikyx Worlds 2019

Mikyx affirme que FPX était mieux préparée pour les drafts et a fait de meilleurs choix

En tout cas, avec deux équipes comme G2 et FPX qui se retrouvent en finale, le joueur slovène croit que jouer de manière flexible est le futur de la scène compétitive : « Le draft est vraiment important, particulièrement à ce niveau. Je crois que l'équipe qui a la palette de champions la plus vaste et qui a plus d'un tour dans son sac lors du draft est celle qui dominera. »

La saison s'est terminée sur un goût amer pour G2. Les fans européens vont très certainement garder ce mauvais souvenir pendant encore plusieurs mois. Cependant, le parcours qu'a fait G2 cette année était fantastique et on ne devrait pas oublier une telle performance. L'année dernière, les fans n'en revenaient pas de simplement voir une équipe européenne se retrouver en finale du Mondial. Cette année, G2 a fait de même en remportant le MSI et en réalisant un parcours que d'aucuns qualifieraient de plus ardu pour la phase finale.

« On devrait pouvoir tout gagner en Europe l'année prochaine, puis on verra comment on s'en sort lors des compétitions internationales. »

Mihael "Mikyx" Mehle

Et pourtant, vu la fibre compétitive des joueurs de G2, il y a fort à parier qu'ils ne seront pas satisfaits tant qu'ils n'auront pas leur victoire. Mikyx est clairement fier de sa performance, surtout quand l'on sait que c'était la première fois qu'il participait à la phase finale du Mondial, mais le support n'a pas su cacher sa déception : 

« C'est sûr que c'était probablement la meilleure saison qu'une équipe européenne ait jamais faite, mais ce n’est pas encore assez. Je pense qu'on se souviendra peut-être de nous comme ceux qui ont réussi à aller jusqu'en finale, mais, pour nous, ça reste quand même un échec, car il y avait tellement de gens qui s'attendaient à ce qu'on gagne. Avec un peu de chance, on va réussir l'année prochaine, et même si on ne remporte pas le MSI et les deux splits, ne gagner que le Mondial, ça serait quand même mieux et plus gratifiant. » 

Malgré sa grande déception, Mikyx est tout de même heureux. Après tout, il n'avait pas pu jouer en début de saison à cause d'une sévère blessure au poignet qui aurait pu mettre fin à sa carrière. 

« Oui c'est vrai que je ne pensais pas trop à ma carrière avant, c'était un acquis pour moi, » a admis Mikyx. « Maintenant que je n'ai plus de problèmes, je suis davantage reconnaissant du fait que je peux tout simplement m'entraîner et prendre du plaisir sur le jeu. Les deux mois pendant lesquels je n'ai pas pu jouer ont été très difficiles. »

G2 Worlds stage

La ferveur pour G2 au Mondial de cette année aura été retentissante

Mikyx a également été ravi de constater autant d'engouement et de soutien envers lui et son équipe de la part de la foule de supporters à Berlin, Madrid et Paris. « C'était vraiment cool, je n’ai jamais été autant acclamé dans mes anciennes équipes. Ce n'est que cette année que j'ai pu voir ce que ça fait d'être en face d'une si grande foule. » 

« D'habitude, je n'étais pas sur le devant de la scène et j'avais moins de fans, » nous confie-t-il. « Donc quand on se retrouvait en face de Fnatic ou une autre grosse équipe, le public les acclamait à chacune de leurs bonnes actions, mais ils étaient tristes si c'était nous qui faisions quelque chose de bien. C'était assez frustrant. C'est pour ça que maintenant, c'est vraiment super pour nous. »

Et après une année si impressionnante, G2 a certainement encore plus de fans. Tous les membres de l'équipe vont maintenant pouvoir passer les prochains mois chez eux et profiter d'un repos bien mérité après un mois de compétition épuisant. Mais ils ne tarderont pas à refaire des parties classées tous ensemble et se préparer pour la saison prochaine.

Mikyx Worlds 2019

Mikyx pense déjà à la prochaine saison

L'entre-saison nous réservera très certainement beaucoup de retournements de situation, mais il paraît improbable qu'un membre de l'équipe décide de partir de G2. Mikyx est déjà en train de penser à l’année suivante et ajoute qu'on peut s'attendre aux mêmes résultats au niveau européen en 2020 :

« Je pense que ça serait fou qu'on ne soit pas au même niveau l'année prochaine. Nos joueurs ont encore un très bon niveau et on n'a pas vraiment beaucoup de problèmes par rapport à d'autres équipes. On devrait pouvoir tout gagner en Europe l'année prochaine, puis on verra comment on s'en sort lors des compétitions internationales. »

L’épopée de G2 est désormais terminée. Mais l'année prochaine est pleine de promesses et elle nous réservera sûrement beaucoup de performances incroyables. Peut-être que la troisième fois sera la bonne pour l'Europe en 2020. En sachant que le tournoi se déroulera en Chine, il y a fort à parier que beaucoup de joueurs voudront avoir leur revanche.

Qui a été, selon vous, le meilleur joueur de G2 pendant le Mondial ? L'année prochaine sera-t-elle enfin l'année de l'Europe ? Dites-le-nous dans les commentaires ci-dessous !