Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
European Masters

Quarts de finale des European Masters, le top quatre est connu

Les quarts de finale des European Masters ont donné lieu à des parties serrées, mais aussi à des matchs déséquilibrés.

Origen vs Ninjas in Pyjamas

Les NiP menaient dans le premier match, mais ont finalement perdu. Origen a réussi à reprendre l'initiative malgré le fait d'avoir perdu trois inhibiteurs. Une véritable remontée fulgurante. Dans la deuxième partie, Froggen semblait avoir accumulé assez de PO sur sa Zoé pour porter son équipe jusqu'à la victoire. Mais les NiP, même si Finn se faisait constamment attraper, ont mieux contrôlé le Baron et les combats d'équipes. Les Origen étaient au pied du mur, et ils ont presque réussi à défendre leur Nexus une nouvelle fois, mais la maitrise dont a fait preuve Larsen sur Azir a permis aux Ninjas d'égaliser.

Tout s'est donc joué dans la dernière partie. Lee Sin a reçu un buff récemment pour compenser la disparition de l'enchantement du Châtiment vert, mais cela n'a pas été suffisant pour le revoir sur la scène professionnelle. Malgré cela, pour la dernière partie, inSec a tout de même décidé de jouer avec le Moine aveugle. Et il a bien fait. Un début de partie solide a permis à Origen de dominer des NiP assez passifs. Et en fin de partie, le jungler coréen a marqué des points de style en réalisant son mouvement caractéristique : l'insec. Cela implique foncer rapidement derrière un ennemi pour l'envoyer vers son équipe grâce au coup de pied de Rage du dragon.

L'histoire des « Expendables » de League of Legends continuera en demi-finales. Mais nous entendrons sûrement bientôt parler de Larssen et XDSMILEYs6.

Mad Lions vs Kliktech

Dans la première partie, les Mad Lions ont réussi à mettre la main sur les champions qui les ont bien aidés au début du tournoi. Ils les ont utilisés à leur plein potentiel et ont dominé Klik Tech. Ils n'ont concédé que le Premier sang et une tourelle.

Dans la partie suivante, l'Ornn dévastateur de Werlyb a dominé le Gnar de Sacre, et la Nidalee de Stefan n'a pas réussi à appliquer une pression suffisante en début de partie. Quand les Mad Lions semblaient capables de terminer la partie, les Klik Tech ont bien résisté et réussi à repousser l'attaque. Les Lions se sont calmés, et ont longuement réfléchi au moyen de détruire le Nexus ennemi. Quand les commentateurs ont commencé à douter de la capacité des ML à gagner la partie, et que l'avance en PO ne signifiait plus rien, les Lions leur ont donné tort en détruisant l'équipe croate.

Excel Esports vs GamersOrigin

La première partie de ce match a été l'une des plus courtes de tout le tournoi pour l'instant. Les GamersOrigin ont été très agressifs. Ils ont joué Graves dans la jungle, et le duo de la voie du bas était composé de Varus et Zyra. La formation française a réussi à profiter de l'effet boule de neige pour terminer rapidement la partie. Dans la seconde partie, les GOG ont joué Xayah et Rakan, l'un des duos les plus bannis sur la voie du bas. Les amoureux ont été confrontés à Braum et à une Tristana privée de son Saut éclair avant le niveau deux. Tout s'est écroulé à partir de là.

Les GamersOrigin ont foncé sous la tourelle adverse de la voie du bas pour récupérer le Premier sang. Peu après cela, un gank parfaitement coordonné a donné un doublé au tireur lituanien. TynX a été très agressif sur son Kha'Zix, on pourrait même dire qu'il a été un peu arrogant, mais même s'il mourait sans raison, son équipe avait récupéré tellement de PO que la partie s'est terminée à la 24e minute. Une victoire rapide et sans appel à 2-0, GO accède aux demi-finales.

Illuminar Gaming vs Millenium

Dans la première partie, la formation polonaise a sélectionné des champions pouvant leur donner une avance en début de partie. Caitlyn a terrorisé Kai'Sa, Sion a poussé Kassadin sous sa tourelle, et Ornn a tué bien plus de sbires que Cho'Gath. Les Illuminar Gaming ont utilisé un style de jeu très dominateur, et n'ont pas laissé respirer leurs adversaires. Le tableau des scores affichait 1-0 après 26 minutes.

Sur sa lancée, Illuminar a rapidement attaqué son adversaire, mais Millenium a bien riposté. Durant le début de partie, l'avantage en PO était insignifiant. Une fois les inhibiteurs ennemis atteints, les Polonais ont compris qu'ils ne parviendraient pas à terminer la partie aussi facilement que la précédente. La Kai'Sa de Neon a fait passer les tanks d'Illuminar pour des poupées de chiffon. Le carry slovaque était plus affamé que Cho'Gath et Tahm Kench combinés. La partie était tellement avancée que les avantages du début étaient sans importance, seul le dernier combat d'équipes importait. Millenium a réussi à prendre l'ascendant et à revenir au score.

Dans la troisième partie, Illuminar a décidé de bannir la Kai'Sa de Neon, qui a répliqué en prenant Caitlyn. Certaines personnes ont pensé que les Polonais seraient abattus après avoir laissé filer une victoire facile, mais ils ont gardé leur calme. Nous avons pu assister à un match tendu qui pouvait basculer à tout moment. Le Kassadin de Scarlet a dominé ses ennemis, et il a même réussi à tuer Kikis instantanément. La partie ressemblait de plus en plus à la deuxième, les Illuminar ne parvenaient pas à remporter la victoire, malgré leur avance de dragons et de tourelles.

Le point culminant de la partie a été le combat pour le Dragon ancestral, car cela aurait conféré un énorme buff aux Polonais. Mais Kirei est parvenu à le voler sous le nez de Kikis. Après le combat d'équipes, les Illuminar étaient piégés dans la fosse du dragon, et la sortie était bloquée par les pièges de Caitlyn. Les Polonais n'avaient plus beaucoup de PV et ont réussi à résister à l'assaut grâce au bouclier de Braum, puis ils ont riposté. C'était le moment qu'Illuminar attendait.

Ils vont devoir faire face à bien plus dangereux en affrontant GamersOrigin en demi-finales !