Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
LEC

Séparation du peloton Résumé de la semaine 3 du LEC !

L’écart se creuse entre le haut, le milieu et le bas du classement. Découvrez les équipes qui ont gagné durant la semaine 3 du LEC !

Les invincibles

Une autre semaine, deux autres parties et deux victoires de plus au compteur pour les samouraïs. Durant le week-end, G2 s’est séparée du reste des équipes de manière significative, l’équipe est inégalée en points, mais aussi en fin de partie. Tout a commencé avec un match délicat contre Rogue, qui représente une menace durant ce split. Leur équipe, renforcée avec l’arrivée d’Hans Sama, est de plus en plus à l’aise collectivement, au point de faire une petite frayeur aux fans de G2. Rogue était en tête pendant la majorité de la partie, disposant même d’une avance de 4K en or après 30 minutes. Inspired et ses amis ont contrôlé la carte et le Baron, alors que les samouraïs se sont concentrés sur la collecte de dragons comme s’il s’agissait de badges de champions d’arènes. La partie a basculé quand G2 a réussi à duper ses adversaires dans un combat d’équipe près du Dragon ancestral. Après avoir bousculé les lignes ennemies, G2 s’est ruée sur la base adverse, qui était alors encore intacte, pour mettre un terme aux espoirs de Rogue. Le jour d’après, les samouraïs ont disposé de Fnatic avec plus d’aisance. Les champions en titre ont contrôlé la partie du début à la fin, disposant d’une avance rapide et continue dans presque toutes les catégories possibles.

Ce classique européen s’est terminé après seulement 30 minutes et a eu un impact important sur le classement. G2 a en effet vaincu son principal opposant et prend 2 points d’avance sur Fnatic, Origen, MAD Lions et Misfits Gaming. Une telle avance si tôt dans la compétition prouve bien qu’il existe encore une grosse différence de niveau entre G2 et les autres équipes. Une des meilleures équipes du continent continue sa conquête de 2020 et nous avons hâte de voir comment ces samouraïs feront contre les autres meilleures équipes du monde. Ensuite, nous avons Fnatic. L'équipe avait pris de la vitesse durant les dernières parties, mais elle a chuté contre G2. Après cette défaite, Fnatic se retrouve à la deuxième place, à égalité de points avec trois autres équipes. C’est un coup dur au classement, mais aussi au niveau des statistiques. Le KDA de Rekkles a finalement éclaté après avoir enflé encore plus durant la partie contre Excel. Si Fnatic n’avait perdu qu’une seule fois, personne ne se serait alarmé. Mais l’équipe a chuté deux fois en trois semaines. Il semble que la course pour la deuxième et la troisième place sera plus ardue que prévu.

Encore plus depuis l’apparition d’un nouveau challenger ce week-end. Misfits rejoint la bataille pour le haut du classement après avoir vaincu Origen de manière spectaculaire, augmentant sa série à quatre victoires de suite. Il y avait de nombreuses questions autour du line-up des lapins avant le début de saison, mais il semble que ces doutes n’étaient pas justifiés. Misfits semble parfaitement maîtriser la méta actuelle et elle arrive à en prendre pleinement avantage tout en profitant des nouveaux champions. L’équipe passera son plus grand test la semaine prochaine, en affrontant les invincibles de G2.

Sur le fil

Bien que G2 soit clairement en tête, d’autres lignes commencent à séparer le reste des équipes. Juste derrière les 4 équipes se battant pour la seconde place se trouvent Rogue et Excel avec un score de 3-3 et SK Gaming avec une victoire de moins. Même si les performances d’Excel et de SK Gaming étaient attendues, celle de Rogue reste une surprise totale. Il est vrai que l’équipe n’avait pas une tâche facile ce week-end, puisqu’elle affrontait G2 et MAD Lions, mais il est perturbant de la voir perdre ses matchs alors qu’elle avait réussi à prendre l’avantage dans les deux cas. C’est un mauvais signe pour Rogue, la méta actuelle favorise les parties jouées plus lentement. La plupart des parties se décident après 30 minutes et c’est précisément à ce moment-là que Rogue se désintègre. Ces défaites font encore plus mal car elles auraient pu être évitées entièrement.

Schalke et Vitality se partagent le bas du classement à nouveau. Les deux équipes n’ont pas réussi à engranger un seul point et ont toujours l’air perdues sur la Faille. La mauvaise forme de l’équipe allemande l’a forcée à faire des changements. Malheureusement, l’entrée de Lurox à la place de Gilius ne semble pas résoudre les problèmes de Schalke. Il est impossible de dire combien d’autres changements seront nécessaires avant de voir ces équipes rebondir. Après trois semaines, elles se retrouvent à deux points de l’équipe la plus proche au classement. À chaque partie qui se termine, il sera de plus en plus difficile de revenir dans la bataille pour les meilleures places.

Le classement après trois semaines :

1.

G2 Esports

6-0

2.

Fnatic

4-2

Origen

4-2

MAD Lions

4-2

Misfits Gaming

4-2

3.

Rogue

3-3

Excel Esports

3-3

4.

SK Gaming

2-4

5.

FC Schalke 04

0-6

Team Vitality

0-6

Quelle partie a été la meilleure selon vous ?
Pensez-vous que des chances de Misfits et de la forme de Fnatic ?
Est-ce que Schalke et Vitality réussiront à inverser la tendance ?

Dites-le-nous dans les commentaires ci-dessous !