Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
SAV qui peut

Aatrox, épée vraiment tranchante

Chaque semaine dans le « SAV qui peut », nous décryptons un élément de jeu ou autour du jeu. Après avoir parlé des différences entre parties classées et compétitif pour Ryze et Darius, c’est au tour d’Aatrox d’être sous le feu des projecteurs.

Aatrox a subi un coup du destin lors des dernières semaines. Alors qu’il avait finalement trouvé sa place dans la méta après des années d’absence, il a reçu une refonte qui a drastiquement changé son style de jeu. Si une majorité des joueurs a trouvé cette nouvelle version trop faible à sa sortie, il n’aura fallu qu’un tournoi pour leur prouver le contraire.

En effet, Aatrox est devenu le champion le plus contesté au niveau professionnel depuis le Rift Rivals, étant joué ou banni 93% du temps et avec un de taux de victoire de 65% à travers le monde. Pourtant, celui-ci n’oscille qu’entre 47 et 49% en parties classées malgré ses prouesses sur scène. Le SAV est là pour vous expliquer les raisons de cette différence et de sa nouvelle réussite en compétition.

 
aatroxban

Alors qu’il n’était quasiment jamais joué, Aatrox est devenu le deuxième toplaner le plus banni en partie classée en à peine quelques semaines. (Source : op.gg)

UN DEBUT DE PARTIE DIABOLIQUE

Une chose qui n’a pas manqué d’être soulignée par les analystes des différentes ligues : le nouveau Aatrox a le meilleur niveau 1 de tous les champions. En effet, rien que son Épée des Darkin (A) peut infliger environ 300 points de dégâts au niveau 1 s’il parvient à toucher avec le tranchant de la lame. Ces dégâts, couplés à sa Posture du Massacreur (passif) et à la Comète arcanique, lui permettent de mettre énormément de pression sur son adversaire sans réellement lui laisser une chance de contre-attaquer au risque de mourir. En compétition, le simple fait d’avoir cet avantage au niveau 1 permet de créer un effet boule de neige : les joueurs peuvent zoner leur adversaire et atteindre le niveau 2 en avance, leur permettant de garder l’ascendant sur le duel. En effet, les joueurs professionnels savent parfaitement capitaliser sur un avantage, ce qui explique l’efficacité du Darkin à ce niveau.

 

De plus, une fois cette avance prise, il est facile d’éliminer l’adversaire sous sa tour avec l’intervention du jungler, à condition que les deux joueurs soient bien coordonnés. En effet, le Fossoyeur des Mondes (R) est formidable pour tower dive, car il permet à Aatrox de tuer l’adversaire tout en prenant l’agression de la tour et de ressusciter si cette dernière lui est fatale.

 
aatroxbuild

Ces quatre objets sont primordiaux sur Aatrox, car ils lui donnent un bon équilibre entre dégâts et résistance. Les deux derniers objets dépendent de la situation, le Visage spirituel et la Plaque du mort sont de bonnes options.

UNE POLYVALENCE NOUVELLE

Le style de jeu du Darkin a clairement évolué lors de sa refonte. Alors qu’il se jouait auparavant comme un splitpusher, utilisant ses attaques automatiques pour remporter les duels, la nouvelle version est davantage axée sur ses capacités de contrôle et de dégâts de zone. Aatrox peut toujours s’avancer seul sur une lane dans une certaine mesure, grâce à l’avance qu’il aura accumulée sur son adversaire, mais il excelle également dans les combats d’équipe.

 

En effet, pouvoir projeter plusieurs adversaires en l’air à trois reprises avec son Épée des Darkin, couplé à sa capacité à revenir à la vie une voire deux fois avec un Ange Gardien en font un monstre de teamfight. En plus de ses bons dégâts, il peut facilement faire concurrence à un champion comme Dr. Mundo en première ligne grâce à ses soins et ses nombreuses vies.

Lors du Rift Rivals Asie, TheShy a survécu en 1 contre 4 pendant plus de vingt secondes avant que son équipe arrive, et il avait encore son Ange Gardien à la fin du combat.

Aatrox peut également être joué à différentes positions, principalement au top et au mid. Son potentiel de dégâts à moyenne portée lui permet en effet d’être efficace tant contre certains mages que contre d’autres combattants ou tanks. À l’instar de Ryze, qui est bien plus efficace en compétition qu’en partie classée, cette polyvalence est une force qui est très appréciée par les joueurs professionnels. De plus, comme pour le Mage Runique, Aatrox est un champion difficile à maîtriser, particulièrement lorsqu’il s’agit de toucher avec le tranchant de son A, ce qui explique la différence de succès entre les deux environnements.

Après les différents buffs reçus en milieu de 8.13 suite aux plaintes de la communauté qui le jugeait trop faible, et aux vues de l’évidente puissance du champion entre les mains des joueurs professionnels, Aatrox a subi plusieurs changements lors de la mise à jour 8.14. En effet, cette dernière a réduit ses points de vie de base ainsi que les dégâts de son Épée des Darkin, mais elle a également rééquilibré le temps de recharge de sa Ruée obscure (E) et l’efficacité de son ultime, les rendant plus efficaces en fin de partie. Il devrait ainsi être moins oppressant durant la phase de lane, mais ces changements ne suffiront pas à l’effacer des compétitions. Il est probable que le Darkin reste un champion à bannir absolument pour le côté rouge, de peur de le laisser en première option à l’équipe adverse.

Les précédents SAV qui peut :

Et comme d'habitude, n'hésitez pas à nous soumettre dans les commentaires des sujets de SAV qui peut, nous essaierons d'y répondre dans les plus brefs délais !