Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
LCS

Caps : « Un lion ne se soucie guère de ce que pensent les moutons. »

À 18 ans, Caps est le midlaner danois de Fnatic. Nous lui avons demandé ce qu'il pense des vives critiques à l'encontre de son équipe en ce début de saison et son ressenti quant à la défaite contre Misfits lors de la troisième semaine des LCS EU. Nous revenons aussi sur ses performances avec Aurelion Sol face à ROCCAT.

FNATIC SOUS LE FEU DES CRITIQUES

La semaine dernière, nous avons interrogé Betsy qui t'a placé à la troisième place au niveau européen. Il a notamment déclaré que tu n'étais plus aussi bon que lors de ton premier segment des LCS. Qu'as-tu à répondre à cela ?

Ce que Betsy pense n'a pas vraiment d'importance. Personnellement, je le place à la 9e place des midlaners européens. Il peut dire ce qu'il veut, un lion ne se soucie guère de ce que pensent les moutons. Je ne suis pas du tout d'accord avec lui. Je suis peut-être moins fort individuellement, mais c'est parce que j'ai énormément appris ailleurs. Pendant ce segment, je compte bien améliorer mes performances tout en faisant avancer mon équipe.

Selon toi, qui sont les trois meilleurs midlaners européens actuellement ?

Je ne vais pas classer les débutants, parce que je n'ai pas encore vu assez de parties et qu'ils sont nouveaux dans les LCS EU. Donc si je ne compte pas les débutants et moi-même, je dirais que Perkz arrive en premier, et de loin. Je mettrais tous les autres midlaners derrière lui, parce que je trouve qu'ils ont tous le même niveau et je n'ai pas l'impression qu'il y ait une grande différence. Nukeduck et Sencux sont moins bons que Perkz, et derrière eux, il y a Exileh et c'est tout, si on enlève les débutants. Je pense que Jiizuke est très bon pour le moment, mais c'est difficile de savoir s'il va continuer comme ça. Je respecte énormément Blanc et je trouve qu'il était très bon l'an dernier aussi. Quant à Nisqy… je ne sais pas trop. J'ai l'impression qu'il a un peu de mal en ce moment, mais je pense qu'il va se ressaisir et qu'il réussira à s'améliorer. Pour Caedrel, par contre, je pense que c'est peine perdue.

Actuellement, Vitality, Misfits et Giants sont les trois meilleures équipes d'Europe. Qu'en penses-tu ?

Je ne m'attendais vraiment pas à voir ces trois équipes en haut du classement. Pour le moment, aucune équipe européenne n'est vraiment bonne. Je ne pense pas que Vitality et Giants resteront longtemps à cette position. Vitality n'est pas trop mauvaise, mais les Giants sont assez médiocres.

On dirait que le début de la saison est difficile pour Fnatic.

L'an dernier, on jouait simplement à League, et on ne parlait que des champions. Mais on a fait beaucoup de changements pour ce segment, et on se concentre davantage sur d'autres aspects macro du jeu. J'aime bien cette nouvelle direction que nous prenons, mais il va falloir un certain temps avant qu'on s'y habitue. On commence tout juste à s'y faire pendant nos entraînements, maintenant il va falloir qu'on soit plus concentrés sur la scène. Avant ça, nous avions un plan plus clair, on jouait en réaction aux adversaires et avec notre instinct. Nous essayons désormais d'exploiter le jeu au maximum, en y jouant le mieux possible.

Selon Deficio et Minitroupax, les performances de Rekkles ne sont pas vraiment à la hauteur. Pourtant, il a réussi un 6/0/0, avec une avance de 100 sbires face à Hans Sama, et un 8/0/8 avec une avance de 200 sbires face à HeaQ. Comment expliques-tu cette remontée en force ?

Je pense que Rekkles a toujours été bon. Toute l'équipe doit apprendre beaucoup de nouvelles choses, et parfois, on joue un peu moins bien pendant cette période. Il faut savoir prendre du recul pour mieux avancer, n'est-ce pas ? Rekkles joue toujours très bien, et il est connu pour ses résultats incroyables, c'est pour ça que la communauté suit ses performances de près. Au moindre faux pas de son équipe, c'est sur lui que ça retombe.

Victory lap

LA SEMAINE DERNIÈRE : FNATIC CONTRE MISFITS

Heartbreak

Le match contre Misfits était un vrai coup dur pour les fans de Fnatic. Comment êtes-vous retombés sur vos pieds après une telle partie ?

C'était très dur, je ne vais pas vous mentir. On avait tellement d'avance, on aurait pu gagner ce match facilement. J'aimerais qu'on puisse terminer les parties aussi rapidement et proprement que pendant les entraînements. Mais ça n'a pas été le cas, j'étais stressé et j'ai fait beaucoup d'erreurs, ce qui n'a pas aidé. Je n'arrivais plus à me concentrer, j'ai vraiment fait n'importe quoi à la fin et ça a ruiné la partie. Le mieux que j'aurais pu faire, ça aurait été de laisser quelqu'un d'autre prendre le relais, même si j'étais bien en avance sur mes adversaires et que c'était à moi de mener mon équipe. Mais quand je suis stressé, il faut que je me détende et que je laisse quelqu'un d'autre s'en occuper. 

Quand on a affronté ROCCAT, je savais qu'on était meilleurs qu'eux. Il fallait juste que je me calme et que j'essaye de me concentrer. Si j'arrive à garder mon sang froid et mes idées claires, on devrait pouvoir gagner nos prochains matchs. La défaite face à Misfits a été un coup dur pour moi, je n'ai pas réussi à dormir après, j'y ai repensé toute la nuit.

On a vu que sOAZ et Rekkles remplissaient leur inventaire de Larmes à la fin de la partie. Peux-tu décrire l'ambiance dans l'équipe ?

Cette défaite, c'est pas la fin du monde, parce que tout le monde a pu voir qu'on menait et qu'on était meilleurs qu'eux. Misfits est certainement la meilleure équipe après nous, alors le simple fait de les avoir menés pendant la partie prouve bien que nous sommes une bonne équipe. Je pense que le plus gros problème a simplement été notre manque de concentration. C'est sûr que c'est dommage, et nous devons travailler sur cet aspect. Mais ce n'est pas comme si nous avions été mauvais pendant toute la partie et qu'aucun d'entre nous ne savait ce qu'il faisait.

Vous avez utilisé la stratégie des hautes herbes mortelles de Fnatic deux fois pendant le match face à Misfits. Qu'est-ce qui se cache derrière cette stratégie ?

Je pense que cette stratégie vient naturellement. Parfois, vous n'avez rien d'autre à faire ou vous savez qu'ils ne s'y attendent pas. C'est juste un jeu psychologique. Mais franchement, je pense que ça vient naturellement, ce n'est pas quelque chose que l'on prévoit, ça se produit après un combat raté ou un siège.

Je ne sais pas pourquoi nous le faisons plus que les autres équipes, c'est peut-être à cause du combo Rekkles/sOAZ. C'est difficile à dire, parce que je n'ai jamais joué avec d'autres équipes, alors j'ignore comment ils communiquent. Si on se dit « on ne peut rien faire ici », qu'on voit une vague juste après et qu'on pense que les ennemis vont essayer de la prendre, alors on attend qu'ils s'approchent.

LA SEMAINE DERNIÈRE : AURELION SOL CONTRE ROCCAT

Tu as fini sur un 6/1/6 avec Aurelion Sol. Tu es connu pour maîtriser ce champion, tu avais même réussi un quintuplé avec lui pendant les Challenger Series. Pourtant, il n'est plus dans la méta en ce moment. Pourquoi as-tu décidé de jouer avec lui la semaine dernière ?

En fait, je n'ai pas tellement joué avec Aurelion Sol. J'ai joué deux parties : une vendredi, et une samedi. Je ne m'étais pas entraîné avec lui, alors c'était un peu du hasard. Dans le match contre ROCCAT, je crois que beaucoup de midlaners ont été bannis. J'avais encore pas mal de choix possibles, mais dans ce scénario, je trouvais qu'Aurelion était la meilleure solution. 

C'est devenu un peu difficile à cause de Sejuani qui venait constamment harceler Zac, ce qui fait que sOAZ, Broxah et moi étions vraiment loin derrière. Quand on joue avec Aurelion Sol, ce n'est pas facile de se rattraper. Si tu as trop de retard, tu ne peux plus vraiment terminer la vague de sbires. Heureusement, je me suis fait aider par ma voie du bas et j'ai fait quelques bonnes actions pendant les combats d'équipes, comme d'habitude.

Aurelion

Quelles sont les forces et les faiblesses d'Aurelion Sol ?

Aurelion Sol est très puissant en début de partie, parce qu'il peut pousser les vagues de sbires dans presque tous les cas et il peut aussi changer de voie super facilement. Il peut aller dans la jungle adverse ou sur les voies, alors tout le monde doit le craindre. En fin de partie, il est fort pendant les combats d'équipes et si ses étoiles touchent les ennemis, ils sont presque sûrs de mourir. Il peut toucher plein de cibles en même temps, en fonction de la composition de l'équipe en face.

Son kit est unique, alors ses faiblesses sont étranges. À cause de ses étoiles, il est faible en combat rapproché, et il n'a aucune portée pour nettoyer les vagues s'il ne peut pas s'en approcher. Il n'est pas comme Syndra qui peut simplement utiliser son A et son E pour tuer tous les sbires, ou Azir qui utilise son Z et son A de loin. Il doit vraiment se rapprocher des sbires s'il veut les éliminer. Aujourd'hui, par exemple, lorsque j'avais pris du retard, c'était difficile pour moi de faire quelque chose ou de survivre. C'est un peu un champion qui profite de l'effet boule de neige. Si vous avez du retard, vous allez vraiment passer un sale quart d'heure. Mais si vous arrivez à vous en sortir, vous allez pouvoir nettoyer toutes les vagues de sbires et faire des ravages.

As-tu des conseils à donner aux joueurs qui aimeraient bien essayer Aurelion Sol ?

Lorsque j'ai commencé à jouer avec Aurelion Sol, j'essayais de provoquer les combats avec les ennemis, parce que je voulais m'entraîner à faire beaucoup de dégâts avec son Z et m'améliorer dans les combats en 1c1. Mais finalement, je crois que le meilleur moyen de jouer avec Aurelion, c'est d'éviter les affrontements directs. La meilleure stratégie est de se concentrer sur les vagues de sbires et d'aider les autres voies. C'est aussi très toxique de jouer avec cette stratégie, parce que c'est très frustrant pour l'autre midlaner d'avertir ses alliés à chaque fois que vous quittez votre voie. C'est un problème pour le reste de l'équipe aussi, mais je pense que c'est comme ça qu'il faut jouer avec lui.

Quelles runes utilises-tu avec lui ?

Actuellement, il y a deux runes que j'utilise : Optimisation glaciale et Rush phasique. Les deux sont bonnes, je ne sais pas si l'une est meilleure que l'autre, je n'ai pas beaucoup joué avec lui dernièrement. Aujourd'hui j'ai utilisé Optimisation glaciale. Je pense quand même que je préfère Rush phasique, mais chacun ses goûts.

Runes 1

Pour le reste des runes de la branche Sorcellerie, je ne sais pas trop ce qui fonctionne le mieux. L'Orbe anti-magie est puissant contre certaines compositions, mais si vous tombez contre un Corki par exemple, ça ne sera pas vraiment utile. Je ne sais pas si je prendrais plutôt le Ruban de mana ou le Chapeau ultime. Je pense que les deux sont bons. Et pour le reste, je prendrais Célérité et Marche sur l'eau.

Pour la branche secondaire, je choisirais Précision avec Présence d'esprit parce que c'est vraiment fort sur Aurelion Sol et que ça lui donne du mana à l'infini. Enfin, je terminerais avec Coup de grâce.

Runes 2

DANEMARK, FAMILLE ET FANS

Quelle a été ta réaction quand tu as appris que la finale du segment de printemps aurait lieu à Copenhague ?

J'ai vraiment hâte pour la finale à Copenhague ! J'espère que nous arriverons jusque-là. Après l'année dernière, nous avons compris que c'était chaque chose en son temps. Nous voulons d'abord nous concentrer sur la saison régulière. Ça serait vraiment super si nous pouvions arriver jusqu'à Copenhague pour la finale, et la remporter !

Ta famille vient de Copenhague et vous semblez assez proches. Tu peux nous en parler un peu ?

J'ai deux grands frères (de 28 et 38 ans) et une grande sœur (de 33 ans), et tous les trois jouaient aux jeux vidéo quand ils étaient plus jeunes. Mon frère Malthe est un pro sur DOTA (son pseudo est « Biver »), alors je pense que ça a fait pencher la balance quand j'ai décidé de déménager pour vivre des jeux vidéo. Pour mes parents, c'était plus facile aussi, vu que mon frère était déjà joueur professionnel. Quand il a commencé, il était un peu plus âgé que moi et il avait déjà terminé la fac. C'était difficile pour moi d'annoncer à mes parents que je voulais quitter l'école, mais aujourd'hui je suis là.

L'an dernier, il y a une époque où mes parents venaient tous les week-ends, surtout pendant les play-offs, ils venaient voir tous nos matchs ! Ils étaient là quand nous sommes arrivés à la troisième place deux fois, et mon père voulait même venir en Chine pour le Mondial. Mais je voulais rester concentré sur mon jeu, alors en fin de compte il n'est pas venu. Nous habitons au centre ville de Copenhague, alors ils viennent en voiture et ils prennent le ferry pour assister aux LCS EU.

Le mot de la fin ?

J'aimerais remercier tous mes fans, je pense que les fans de Fnatic ont toujours été derrière nous, que ce soit quand nous avons eu des difficultés au printemps 2017, ou à notre retour en force à l'été, et malgré notre défaite pendant les play-offs. Même si nous ne sommes pas les meilleurs en ce moment, je pense qu'il faut se méfier de l'eau qui dort. Dès que les play-offs commenceront, nous montrerons tout ce que nous avons appris et rien ni personne ne pourra nous arrêter.

CAPS ET SON ÉQUIPE AFFRONTERONT LES UNICORNS OF LOVE À 21H, LE VENDREDI 9 FÉVRIER. CONNECTEZ-VOUS SUR WATCH.LOLESPORTS.COM POUR NE PAS MANQUER LE DÉBUT DES LCS EU, À PARTIR DE 18H !