Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
SAV qui peut

Les deux visages de Ryze : Compétition contre soloQ

Chaque semaine avec le « SAV qui peut » et ce cher Dr. Mundo, nous analyserons un élément de jeu ou autour du jeu. Après avoir décrypté le calcul du score de vision, nous poursuivons avec un billet sur Ryze, un champion qui excelle au niveau professionnel mais qui semble plus à la peine en soloQ.

Depuis le début de la saison compétitive, Ryze fait la loi sur la midlane (voir plus bas), ce qui a conduit à de nombreux nerfs lors des derniers patchs (suppression du combo ultime / Sablier de Zhonya, augmentation du délai de récupération de l’ultime ainsi que la réduction des dégâts de propagation de Flux envoûtant (E)). Mais en dépit de ces derniers, le mage runique reste l’un des personnages préférés des joueurs professionnels alors que son taux de victoire en soloQ est l’un des plus faibles avec seulement 43.4%, tous niveaux confondus. Comment expliquer une telle différence ?

MODELE DE POLYVALENCE

 

La principale force de Ryze réside dans sa polyvalence. Le mage bleu peut nettoyer les vagues de sbires rapidement, infliger d’importants dégâts en combats d'équipes, apporter du contrôle de foule et être mobile sur la carte grâce à son ultime. Son choix de rune fondamentale est également ouvert, puisqu’il peut opter pour Comète Arcanique ou Rush phasique dans l’arbre Sorcellerie, même si c’est le plus souvent Grimoire Déchaîné dans l’arbre Inspiration qui est sélectionné, ce qui lui permet d’adapter ses Sorts d’Invocateurs en fonction de la partie.

 

Cette polyvalence se retrouve également dans ses achats d’objets puisque ce dernier peut opter pour un Bâton séculaire afin d’infliger plus de dégâts ou sur un Masque abyssal dans le but de mieux résister aux dégâts magiques. Dans une optique plus tanky tout en restant une menace pour les carrys adverses, il n’est pas rare de voir un Ryze équipé d’un Masque abyssal, du bouclier de l'Étreinte du séraphin, de Sandales de Mercure (ou de Tabi ninja) ainsi que d’un Sablier de Zhonya.

 

Enfin il s’offre également le luxe d’être jouable sur les voies du haut ou du milieu, ce qui le rend d’autant plus intéressant lors des phases de drafts. Toutes ses forces sont des éléments que les équipes professionnelles peuvent exploiter à travers un travail d’équipe puisqu’un joueur de Ryze nécessite que ses coéquipiers jouent autour de lui pour qu’il puisse s’exprimer pleinement.

 
Ryze

QUESTION DE TIMINGS

 

Mais pour commencer à devenir efficace, il nécessite a minima une Larme de la Déesse et un objet basé sur le Catalyseur de l’éternité, des objets coûteux qui rendent Ryze vulnérable dans le premier quart d’heure de jeu. Or les parties classées ont tendance à être bien plus courtes et instables que les parties compétitives. De ce fait, quand le Mage runique atteint son premier pic de puissance, généralement aux alentours de 20 minutes de jeu, il n’est pas rare que le sort de la partie soit déjà jeté. De plus, son ultime demande une certaine synergie rarement présente en soloQ pour être utilisé à son plein potentiel.

 

Au sein d’un groupe dépourvu de coordination, Ryze sera isolé, vulnérable et ses faiblesses seront difficiles à compenser pour des joueurs ne sachant pas profiter pleinement de son kit. À l’inverse, sa polyvalence ainsi que sa puissance en milieu et fin de partie sont des atouts non négligeables que des équipes coordonnées arriveront à exploiter, tout en arrivant à le protéger en début de partie afin de lui permettre d’atteindre son pic de puissance le plus tôt possible.

 

En passant, n'hésitez pas à nous demander de traiter les thèmes ou les questions qui vous intéressent, nous nous en occuperons avec grand plaisir.