Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
LCS

Finale estivale des LCS EU 2017

Après 12 semaines de lutte acharnée, il ne reste plus que les deux meilleurs : Misfits Gaming va tenter de détrôner G2 Esports pour décrocher le titre de champion des LCS EU lors de la finale du segment d'été 2017.

Le voile des play-offs est levé et nous savons désormais qui sont les deux finalistes des LCS EU. Pour la quatrième fois de son histoire, l'équipe G2 Esports sera présente en finale. Son adversaire sera Misfits Gaming, nouveau venu à ce stade de la compétition. Avant le début de ce match, le dimanche 3 septembre, voici tout ce que vous avez besoin de savoir sur les deux formations.

Misfits

                                                                        Misfits Gaming

 

alphari

Toplaner : Barney « Alphari » Morris
Nationalité : Britannique
Champions les plus joués lors du segment d'été : Jarvan IV, Rumble, Gnar

Barney « Alphari » Morris a débuté sa carrière professionnelle en 2015 et son jeu a été remarqué par les Misfits, qui l'ont intégré dans leur équipe Challenger en 2016. Il les a aidés à se frayer un chemin à travers la scène Challenger européenne jusqu'au segment de printemps des LCS EU 2017. Lors du segment d'été 2017, Alphari a retrouvé son ancien partenaire britannique, Maxlore, mais le Gallois n'a pas vu de jungler sur sa voie de toute la saison. Après avoir dominé Vizicsacsi et Soaz pendant les play-offs, les engagements d'Alphari avec des champions comme Jarvan ou Gnar vont certainement constituer un élément majeur du plan de jeu des Misfits.

maxlore

Jungler : Nubar « Maxlore » Sarafian
Nationalité : Britannique
Champions les plus joués lors du segment d'été : Lee Sin, Zac, Maokai

D'énormes attentes pesaient sur les épaules de Nubar « Maxlore » Sarafian, mais il a prouvé à ses adversaires qu'il avait tout d'un grand. Intégré dans la formation des Misfits pour remplacer le jungler vétéran KaKAO, Maxlore a montré que ses succès passés avec Roccat et avec les Giants n'étaient pas dus au hasard et que son âme de leader et son jeu méritaient d'être reconnus. Après plusieurs victoires contre G2 lors du segment régulier de cette année, aussi bien avec Roccat que Misfits, Maxlore s'est fait un nom en jouant les carrys dans la jungle avec des champions comme Rengar ou Lee Sin ou, plus récemment, en offrant des kills et des PO à son midlaner, PowerOfEvil, avec des tanks comme Zac.

 
poe

Midlaner : Tristan « PowerOfEvil » Schrage
Nationalité : Allemand
Champions les plus joués lors du segment d'été : Orianna, Syndra

PowerOfEvil réalise la meilleure saison de sa carrière. En décrochant son tout premier billet pour le Championnat du monde et en participant au match pour la 3e place du segment de printemps ainsi qu'à la finale du segment d'été de 2017, l'ancien midlaner d'Origen et des Unicorns of Love est sorti de l'ombre de ses précédentes équipes pour devenir le carry principal de Misfits Gaming. POE, qui fait désormais figure de vétéran, est probablement l'un des midlaners européens les plus convaincants avec des champions comme Orianna, Syndra ou Corki. De plus, il a énormément progressé au niveau de la stratégie et de la maîtrise de la carte. Avec PowerOfEvil, il se passe toujours des choses originales. Qu'il s'agisse de son build pour Orianna, qui inclut la Dent de Nashor, ou de son build pour Lux, qui a beaucoup fait parler, il faut toujours s'attendre à l'inattendu.

 
hanssama

Carry AD : Steven « Hans Sama » Liv
Nationalité : Français
Champions les plus joués lors du segment d'été : Varus, Xayah, Kalista

Le début de carrière de Hans Sama a été beaucoup plus médiatisé que pour les autres joueurs. Après seulement un segment en Challenger Series, le carry AD français a été présenté comme le futur prodige de LoL. Grâce à sa maîtrise de Draven, Hans Sama a dominé ses adversaires de façon mécanique, ce qui a impressionné les spectateurs et les Misfits, équipe avec laquelle il a rejoint les LCS EU. Le segment d'été a permis à Hans Sama de progresser. Il a notamment répondu de la meilleure des manières aux questions sur son potentiel en tant que carry en réalisant un quintuplé en play-offs face aux Unicorns of Love. Futur favori des fans, Hans Sama a attiré l'attention des spectateurs des LCS EU grâce à son jeu et à sa passion pour le dessin, mise à l'honneur dans « Drive : L'histoire de Hans Sama ». Ce joueur n'est peut-être plus qu'à une seule partie (avec Draven) de réaliser un chef-d'œuvre absolu.

 
ignar

Support : Dong-Geun « IgNar » Lee
Nationalité : Sud-coréen
Champions les plus joués lors du segment d'été : Rakan, Blitzcrank, Thresh

IgNar a été élu meilleur support européen lors du segment de printemps en gagnant le respect de ses pairs et des analystes. Lors de son passage en Challenger Series européennes, IgNar était tellement sûr de ses forces qu'il prenait l'étrange Protoceinture Hextech 01 avec Taric et Alistar. IgNar semble meilleur lorsqu'il joue des supports spécialistes des engagements, comme il l'a brillamment démontré avec Malzahar lors du segment de printemps et avec Blitzcrank, Rakan et Thresh lors du segment d'été. Sa forte propension à naviguer d'une voie à l'autre en fait un véritable danger et il semble toujours au diapason avec son partenaire de la voie du bas, Hans Sama, quand il s'agit d'organiser le jeu. Grâce en partie à Ignar et Hans Sama, qui exercent une influence indéniable sur le jeu, la formation Misfits Gaming s'est considérablement améliorée tout au long du segment d'été.

G2 esports

                                                                            G2 Esports

Surnommés les « rois d'Europe » en raison de leurs performances écrasantes depuis leur entrée dans les LCS EU au printemps 2016, les membres de G2 Esports ont dévasté la compétition nationale et déjà brandi trois fois le trophée des LCS EU. Après avoir connu des déceptions sur la scène internationale, l'année 2017 a vu les G2 entrer dans une nouvelle ère avec une deuxième place lors du MSI, compétition pendant laquelle ils ont pris une manche aux champions du monde en titre, SK Telecom T1. Le segment d'été a apporté son lot de défis, mais une victoire décisive de 3-0 sur H2K lors des demi-finales a donné à cette équipe toute la confiance dont elle avait besoin pour défendre son trône et revendiquer un quatrième titre consécutif aux LCS EU.

 

expect

 

 

TOPLANER : DAE-HAN « EXPECT » KI
NATIONALITÉ : SUD-CORÉEN
CHAMPIONS LES PLUS JOUÉS LORS DU SEGMENT D'ÉTÉ : JARVAN IV, RENEKTON, GNAR

 

 

Expect est arrivé en Europe en 2016, où il a rejoint G2 Esports pour partager le rôle de top-laner avec Kikis, avant d'être sélectionné pour le segment d'été la même année. Tout au long des LCS EU, il n'a cessé de s'améliorer, et après avoir remporté son second segment EU au printemps 2017, Expect a aidé son équipe à décrocher la seconde place au MSI. Les fans ont soutenu en masse Expect après la série qui opposait G2 à TSM, un moment crucial de sa carrière où son cri de ralliement « croyez en moi » a conduit son équipe à une victoire européenne. Lors du segment d'été 2017, Expect est devenu une base beaucoup plus solide sur laquelle G2 Esports pouvait s'appuyer encore plus qu'avant. En dominant Wunder et Odoamne lors des play-offs, Expect s'est montré plus fort que certains de ses opposants les plus redoutables du moment.

trick

Jungler : Kang Yun « Trick » Kim
Nationalité : Sud-coréen
Champions les plus joués lors du segment d'été : Gragas, Elise, Kha'Zix

G2 Esports compte un autre vétéran des LCK en la personne de Trick, qui a joué avec CJ Entus et de nombreuses autres équipes avant de quitter la Corée du Sud pour rejoindre G2 Esports au segment d'été 2016. Avec à son actif deux titres « MVP du segment » et trois titres européens, Trick n'a cessé de prouver qu'il était le jungler à abattre en Europe. Les critiques n'ont pas été tendres envers Trick cette année, suite à quelques mauvaises performances qui ont pu faire douter certains de son style en tant que jungler. Mais grâce à quelques parties remarquables lors des play-offs du MSI et une victoire convaincante 3-0 contre Jankos lors des demi-finales estivales des LCS EU, Trick a fait taire ses détracteurs.

 
perkz

Midlaner : Luka « Perkz » Perkovic
Nationalité : Croate
Champions les plus joués lors du segment d'été : Lucian, Taliyah, Orianna

Le midlaner à la personnalité forte de G2 Esports n'a pas manqué de raisons de fanfaronner cette année. Après avoir encore gagné un segment des LCS EU et affiché des performances exceptionnelles sur sa voie contre Faker lors du MSI 2017, Perkz a bel et bien décroché le pompon. Et pourtant, le segment d'été 2017 a peut-être été le plus difficile pour Perkz et G2 Esports. Les critiques de Perkz ont pointé du doigt les quelques parties durant lesquelles il n'a pas été à la hauteur de son niveau habituellement hors norme. Toutefois, ses récentes performances contre Febiven et H2k ont suffi à prouver que Perkz régnait toujours sur la voie du milieu.

 
zven

Carry AD : Jesper « Zven » Svenningsen
Nationalité : Danois
Champions les plus joués lors du segment d'été : Caitlyn, Tristana, Varus

Zven a décroché son billet pour sa cinquième finale des LCS EU et son troisième Championnat du monde consécutif, un exploit incroyable considérant que cela représente chacune des opportunités qui se sont présentées à lui depuis qu'il a rejoint les LCS en 2015. Ayant toujours été un carry AD sur lequel G2 Esports pouvait compter, Zven a affronté et vaincu, au moment crucial, les adversaires qui le défiaient pour le titre de meilleur carry AD en Europe. Zven a toujours su s'adapter aux changements de méta, en favorisant notamment des carrys AD qui deviennent plus puissants en fin de partie, ou des choix forts en phase de laning comme Varus. Rien ne peut l'arrêter.

 
mithy

Support : Alfonso « Mithy » Aguirre Rodriguez
Nationalité : Espagnol
Champions les plus joués lors du segment d'été : Tahm Kench, Alistar

La deuxième moitié qui compose « la meilleure voie du bas d'Occident », Mithy, affiche une liste de distinctions plus longue que tout autre joueur européen. Cette année marque la quatrième participation au Championnat du monde et la sixième aux finales des LCS EU de l'Espagnol. Toujours fidèle à son poste aux côtés de Zven, Mithy a conservé un style de jeu tanky dominant durant la majeure partie du segment d'été, même quand la plupart optaient pour des champions tels que Janna. Durant les quarts de finale du segment, Mithy a réalisé des actions spectaculaires lors d'un combat d'équipe autour du Baron pour remporter le cinquième match contre Splyce, prouvant ainsi qu'il mérite son titre de meilleur support européen.

 

 

 

 

COMMENT PUIS-JE REGARDER LES MATCHS ?

Toutes les rencontres seront diffusées sur watch.lolesports.com à commencer par le match décisif de la troisième place le samedi 2 septembre et la finale estivale des LCS EU 2017 le dimanche 3 septembre à 17h00 CEST, en anglais, espagnol, allemand, français, polonais, italien, hongrois, tchèque et serbe. 

Vous voulez assister à l'événement en direct ? Vous pouvez encore acheter des tickets pour le match décisif de la troisième place et la finale estivale des LCS EU à l'AccorsHotels Arena à Paris, ici et sur place, à l'entrée.

PENSEZ-VOUS QUE G2 ESPORTS RÉUSSIRA À DÉFENDRE SON TITRE OU QUE MISFITS GAMING RÈGNERA EN NOUVEAU MAÎTRE SUR LA SCÈNE EUROPÉENNE ? DITES-LE-NOUS DANS LES COMMENTAIRES CI-DESSOUS !