Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
mondiaux

Interview Duke « C’est le rêve de tous mes joueurs d’affronter SKT »

Splyce affrontera SK Telecom T1 en quart de finale du Mondial de League of Legends. Pour l’occasion, nous avons posé quelques interviews à Duke, coach français de l’équipe.

Est-ce que jouer la phase de play-in vous a aidé pour les groupes ? Penses-tu que si Splyce n’avait pas été dans le groupe D, vous auriez pu vous hisser jusqu’en quarts ?

On est une équipe qui a du mal à s’adapter à la méta, que ce soit pour l’assimilation des champions ou l’intégration des nouveautés de la méta dans notre stratégie. Cela s’est vu avec notre niveau en play-offs qui était inférieur par rapport au Gauntlet. Je pense que l’on est arrivé au play-in avec un peu de retard, comme aux play-offs. Du coup, cela nous a permis de stabiliser et consolider notre compréhension de la méta, tout en nous donnant confiance à force de jouer les matchs.

Je pense que oui, on aurait pu se hisser jusqu’en quart de finale si on avait gardé notre niveau du jeudi. Bien sûr, cela aurait été plus compliqué dans le groupe C de Fnatic (SKT T1, RNG, Clutch) ou le groupe A avec G2 Esports (Griffin, C9 et HKA). De notre côté, on voulait jouer dans le groupe D pour diverses raisons, mais on se disait que B ou D, c’était jouable.

 

« Peu importe le groupe, que ce soit A, B, C ou D, on n’aurait pas été favori. Une qualification en quart de finale était donc jouable oui, mais absolument pas certaine »

Duke

 

Quand tu as vu que tu allais affronter SKT T1, quelle a été ta première réaction ? Quelles sont vos chances selon toi ?

On voulait absolument affronter SK Telecom T1, donc sur le tirage, on est assez content. On était obligé de tomber contre SK Telecom T1, DAMWON ou Griffin, trois équipes extrêmement favorites contre nous, donc, a priori, que ce soit l’une ou l’autre, on est obligé de faire le match de notre vie pour gagner.

Le style de jeu de SKT nous convient plus car Griffin et DAMWON jouent des drafts plus « modernes » avec beaucoup de flex-picks et qui jouent beaucoup sur des solo lanes. Alors que SKT sont plus comme nous.

On se disait aussi que vu les équipes en face, jouer contre SKT serait le plus beau match pour nous. C’est presque un accomplissement en soi, de pouvoir jouer contre l’équipe de Faker en quart de finale. Qu’on gagne ou qu’on perde, ce n’est pas grave. Ce n’est pas une honte de perdre contre SKT, quelque soit le score et ça restera une expérience de dingue, au niveau personnel mais également professionnel car je pense que cela peut vraiment apporter à tous mes joueurs et aussi à moi. C’est donc ce qu’on voulait : jouer contre SKT. Quitte à ne pas être favori, autant jouer contre SKT, car si on gagne, c’est le kiffe total et sinon, ça reste une super expérience.

« C’est le rêve de tous mes joueurs d’affronter SKT. Depuis le début de la compétition, ils veulent jouer contre Faker… et moi aussi ! »

Duke

Clairement, on a peu de chance sur le papier. Mais si on a notre meilleur niveau le jour J, qu’on se transcende, on peut faire quelque chose, même s’il va bien falloir gérer le début de partie, pas faire d’erreur en milieu de partie contre une équipe contre SKT. C’est pas gagné, mais par rapport à la perception des gens, je pense que si on est dans notre meilleur niveau, cela sera plus serré que ce que les gens pensent. Par contre, si on est pas dans notre top niveau absolu, c’est impossible.

Il faut pas oublier aussi que l’on va jouer sans pression car mes joueurs vont être transcendés par le fait de jouer SKT. De son côté, est-ce que l’équipe coréenne peut avoir de la pression de nous affronter ? J’en doute étant donné la machine qu’est SKT et je vois mal Faker avoir peur de nous, mais qui sait ?

 

 

En tant que champion en titre du MSI, l'Europe était très attendue aux Worlds. Après ces phases de groupe, est-ce que tu penses que les équipes EU peuvent aller en demi, et même gagner le tournoi ?

Aucune équipe européenne n’est favorite selon moi, mais rien n’est impossible, tout est assez ouvert et cela dépendra de la forme des équipes. Pour Splyce, il faudrait vraiment un alignement des étoiles mais ce n’est pas totalement impossible. 

Pour G2 contre DAMWON, je ne sais pas. J’adore G2 mais elle déçoit un peu en ce moment, elle ne montre pas son meilleur niveau. Peut-être que l’équipe a levé le pied, je n’en sais trop rien. Il faut dire aussi que G2 a beaucoup de variance dans son niveau de jeu. Donc si c’est le G2 que l’on connaît, au top niveau de son jeu, je pense que l’équipe devrait passer.

Fnatic contre FunPlus Phoenix, c’est assez difficile à dire car comme pour G2, Fnatic a montré deux visages. Je pense par contre que FPX n’a pas encore montré grand chose et qu’ils en ont encore beaucoup sous le pied. J’étais très impressionné par FPX car avec des drafts un peu nuls et des débuts de partie pas terribles, l’équipe arrive à très bien jouer au jeu, c’est-à-dire que dès que leurs joueurs prennent un avantage, ils arrivent à gagner la partie. Je pense qu’ils ont un mid-jungle qui est excellent donc cela ne va pas être une mince affaire pour Fnatic. Après, Nemesis est excellent dans ces Worlds, donc je pense que si Fnatic joue comme la semaine dernière, ça peut être un 50/50, sinon, je vois plus FPX gagner.

 

 

Un dernier mot ?

Je remercie toute la communauté française qui nous soutient et qui me soutient énormément, c’est vraiment super sympa de voir les messages en permanence de gens qui sont derrière nous. O’Gaming aussi, aussi extrêmes soient-ils dans leurs actions, ça fait toujours plaisir, c’est marrant et c’est pas forcément quelque chose auquel on est habitué en tant que Splyce tout au long de l’année. 

Cela rend toute cette expérience de Worlds vraiment meilleure car quand on est la petite équipe, les entraînements sont pas toujours évidents vu que tu t’entraînes contre les meilleures équipes du monde. Donc il faut réussir à garder la tête froide et le moral. Le gros soutien du public français ça aide énormément et j’espère que cela nous donnera encore plus d’énergie pour dimanche !

 

Pour rappel, Splyce affronte SK Telecom T1 ce dimanche 27 octobre à 12 h ! La rencontre ainsi que les autres quarts de finale sont à suivre à cette adresse.