Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
LEC

Interview Hans Sama : son Spring Split, d'Ignar à Gorilla, l'arrivée de sOAZ et ses objectifs pour le Summer Split

Lors des finales du LEC à Rotterdam, Hans Sama était présent pour prendre des photos avec les fans Misfits Gaming à l’Ahoy Arena, l’occasion parfaite pour faire un bilan avec lui de son Spring Split !

Comment as-tu appréhendé le Spring Split avec les recrutements réalisés ?

J’étais sûr qu’on allait arriver au moins top 3, et c’est ce qu’il s’est passé pendant le début du split mais on a très vite chuté. J’étais vraiment content de jouer avec ces joueurs, et je le suis toujours, c’est juste qu’au Spring Split, on n’a pas réussi à bien jouer et malheureusement on a même pas atteint les Playoffs.

 

« On a eu beaucoup de problèmes individuels ou même en équipe au Spring Split »

Hans Sama

 

Changer de support et passer de Ignar à Mikyx puis Gorilla, qu’est-ce que ça a changé pour toi ?

C’est différent, c’est toujours différent de jouer avec un nouveau support. Chaque support a une façon de jouer différente et aussi des personnalités différentes. Mais j’ai l’impression que je m’entends bien avec tout le monde, que ce soit avec Ignar, Mikyx, Masterwork chez Millenium ou Gorilla.

Gorilla a une meilleure vision de jeu quand Mikyx a de meilleures mécaniques donc je m’adapte en fonction du support.

 

Que t’as apporté l’arrivée de sOAZ ?

C'est un joueur unique car c’est le premier pro-player que j’ai rencontré. Quand j’avais 14 ans, j’étais allé à Val d’Europe et il y avait des un contre un avec sOAZ. J’étais personne et maintenant ça fait bizarre de se dire qu’on est coéquipiers. Il apporte vraiment beaucoup à l’équipe, tu sens que ça fait longtemps qu’il est dans ce milieu.

Misfits Gaming a fait un départ explosif en LEC !

Misfits Gaming a fait un départ explosif en LEC !

 

Parlons du split et des résultats. Que s’est-il passé après votre début en 3 victoires pour 1 défaite ?

On a perdu contre tout le monde, sauf Origen on est en 2-0 contre eux. Pour revenir au début du split, on perdait quand même beaucoup d’entraînement même si je trouvais qu’on jouait bien. On a essayé de changer chaque semaine beaucoup de choses, mais ça ne marchait pas et on continuait d’adopter cette stratégie de tout remettre en question. Donc on a remplacé Jesiz avec le retour d’Hussain et ça commençait à aller mieux. Sa méthode de travail est plus stricte, on était bien moins libre et c’était tant mieux car on faisait vraiment n’importe quoi. Jesiz n’était pas un mauvais coach, mais je trouve qu’il avait moins de pouvoir que sOAZ ou même Maxlore, alors que le coach doit avoir les pleins pouvoirs.

 

« C’était difficile car Jesiz a été un de nos coéquipiers, l’entraîneur assistant puis il est passé Head Coach. »

Hans Sama

 

As-tu senti un renouveau avec le retour d’Hussain ?

Il y avait au moins une progression, là où avant on stagnait vraiment. On se sentait tous mieux au sein de l’équipe et on faisait tous des progrès. Peut-être pas Febiven car il restait assez bon et constant.

 

Penses-tu qu’avec ton Draven à chaque partie, le split aurait été différent ? (Hans Sama a joué deux fois Draven au Spring Split avec deux victoires)

Je pense que quand j’ai Draven, la partie est 99% gagnée. A chaque entraînement, mon équipe n’aime pas que l’on prenne Draven car on sait que l’on va gagner. En soloQ ou en entraînement, je ne fais que du 1v9. Tout le monde sait que je suis le meilleur Draven, même si d’autres pensent que c’est Attila chez Vitality.

 

« J’ai vu que Chap jouait Draven il est très fort, mais je lui conseille de le jouer encore plus. Je suis prêt pour un 1v1 quand il veut ! »

Hans Sama

 

Quelle relation avais-tu avec l’équipe Academie ?

On joue dans la même Gaming-House, même si nous on a un appartement en plus pour dormir. On mange tous ensemble, c’est super convivial. Avoir l’académie à côté, ça nous aide. Par exemple en botlane, on peut s’entraîner à certains match-ups au lieu de les montrer en soloQ ; en plus, la botlane de l’académie est bonne.

Hans Sama & Febiven à la finale du LEC à Rotterdam

Hans Sama & Febiven à la finale du LEC à Rotterdam

 

Qu’as-tu prévu avant le Summer Split ?

J’ai streamé il y a quelques jours et j’ai vraiment bien aimé. Je pense que je vais streamer beaucoup plus parce que c’est quelque chose qui me rapproche du public car j’ai eu l’impression que certaines personnes m’ont oublié depuis 2017. Streamer m’a fait réaliser qu’avoir une petite communauté, ça fait vraiment du bien et ça m’a fait très plaisir. Là je vais partir une semaine au Vietnam, et après je pars en bootcamp en Corée du Sud car la soloQ en Europe n’est pas très utile. J’ai envie de m’améliorer individuellement parlant et la soloQ coréenne est parfaite pour cela, car elle est difficile, les joueurs sont vraiment bons. A chaque fois que je vais en Corée pour bootcamp, je trouve que je m’améliore énormément.

 

Et une fois au Summer Split, quels sont tes objectifs ?

J’ai toujours les Worlds en objectif et l’envie de créer du contenu pour la communauté. L’année dernière, je me concentrais uniquement sur les Worlds, aller aux Worlds, gagner les Worlds.  

J’organise mieux mes journées. Je vais à la musculation le matin, je mange bien et je prends des kilos alors qu’avant, je perdais beaucoup de kilos et j’avais du mal à être à fond à chaque entraînement à cause de ça.

Je veux essayer d’être plus positif. Dans notre équipe, il manque quelqu’un qui serait très positif après un teamfight perdu, car là avec l’équipe, si le mental d’un joueur chute, tout le monde chute et j’aimerais être cette personne qui amène les gens vers le haut.

 

Un remerciement ?

Je pense que j’ai un peu délaissé la communauté française en 2018 et ça m’aide toujours qu’il y ait une communauté qui me soutienne. Je ne me rendais pas compte à quel point cela m’aidait, avec leurs messages de soutien, etc…. Merci !